Articles liés pour ‘ Marine Le Pen ’

« Affaire Mélenchon » : tel sera pendu qui croyait pendre ?

Les Derniers Articles de La Plume
Le 20 octobre 20183
Mélenchon en plein pétage de plombs

Nous sommes en pleine campagne présidentielle 2017. La campagne judiciaro-médiatique du Penelope Gate, dénonçant les sordides petites magouilles mises en œuvre par François Fillon pour grassement rémunérer pendant des années sa femme Penelope et ses deux enfants, via des emplois dont la nature fictive ne trompe absolument personne, se met en branle… Avec une célérité jamais vue dans la vie pourtant souvent trouble de la politicaillerie française, la « justice », instrumentalisée comme jamais via le Parquet national financier, création taubiresque et politisée à l’extrême, se saisit de l’affaire et la presse, sans attendre que ladite « justice » ait aucunement tranché sur le fond, lapide en place publique le candidat LR qui était, avant l’éclatement de cette affaire, donné grand favori du scrutin présidentiel. Celui-ci ne s’en relèvera pas… il laissera même carrément sa place au second tour à Emmanuel Macron, appelé à affronter l’incontournable Marine Le Pen lors de l’ultime recours...

Lire la suite

« Fascistes », « néo-nazis », « populistes », « extrême-droite »… mais bon sang, jusqu’où s’arrêteront-ils ?

Les Derniers Articles de La Plume
Le 8 octobre 20185
mais jusqu'où

Sale temps, très sale temps pour la bienpensance : depuis plusieurs mois, une mode électorale, une lubie populaire s’imposent de plus en plus sur la planète, et ce qui semblait pourtant n’être au départ à beaucoup de ceux qui nous gouvernent qu’une vaguelette, certes préoccupante, mais cependant totalement maîtrisable (comme elle l’a été de main de maître chez nous aux présidentielles de 2017) grâce aux outils d’ingénierie sociale et n’ayons pas peur des mots, de manipulation des masses depuis plus de quarante ans utilisés par la ploutocratie ultra-libérale et « droit-de-l’hommiste », oui, la vaguelette devient semble-t-il désormais un véritable raz-de-marée totalement incontrôlable qui emporte tour à tour tous les partis de gouvernement, bienpensants et « mondialo-compatibles», sur son passage… Les initiales progressions notables dans les suffrages des mouvements politiques « nauséabonds » sont rapidement devenues au fil des semaines des bonds spectaculaires, lesquels cèdent désormais partout la place aux improbables ou en tout cas...

Lire la suite

« Me Too ! »… mais pas toujours, ou le féminisme de combat pipolo-médiatique à géométrie très variable

Politique France
Le 6 octobre 20184
MLP

Depuis des mois, suite à la campagne médiatique quasi mondiale enclenchée par tous les people, toutes les féministes et tous les vecteurs d’opinion occidentaux en réaction à la révélation outre-atlantique des comportements répugnants du producteur de cinéma Harvey Weinstein, une vigoureuse, une implacable chasse à l’homme violent, agresseur, harceleur, misérablement machiste ou tout simplement grassement con, s’est répandue comme une traînée de poudre dans quasiment tous les organes de presse de l’hexagone. Dès qu’un homme est pointé du doigt, qu’il soit célèbre ou anonyme, qu’il ait réellement ou soit seulement supposé avoir manqué de respect d’une façon ou l’autre à une femme, que son acte soit violent et avéré ou simplement affirmé et dénoncé sans la moindre preuve, que ledit acte soit physique ou verbal, violent et inacceptable ou simplement répréhensible, la condamnation est immédiate : le doute ne pouvant, ne devant en aucun cas pouvoir bénéficier à l’accusé, le...

Lire la suite

Mélenchon et Le Pen expulsés : not in my name ! Par Elisabeth Lévy

La Plume parcourt le Net
Le 29 mars 20180
Elisabeth Lévy, Causeur et l'indépendance des médias...

Publié le : 29 mars 2018 Source : causeur.fr La marche blanche en hommage à Mireille Knoll aurait dû marquer l’unité nationale Des braillements à la place du recueillement, des expulsions à la place de l’union, de la séparation à la place de la réconciliation : le spectacle consternant de la marche pour Mireille Knoll, perturbée par les roulements de mécaniques de petits cons (pardon, je n’ai pas d’autre expression) appartenant semble-t-il à la LDJ (Ligue de Défense juive) et les huées de quelques participants, ont dû réjouir pas mal d’antisémites. Si on avait voulu donner le sentiment que l’assassinat de Mireille Knoll est l’affaire des Juifs et que, par ailleurs, ceux-ci ne se considèrent pas comme des citoyens comme les autres mais comme une communauté à part, on n’aurait pas fait autrement. Toute la France était prête au sursaut Bien entendu, les médias ont ouvert leur compte-rendu de la...

Lire la suite

« Marche blanche » pour Mireille Knoll : l’odieuse instrumentalisation du CRIF

Politique France
Le 29 mars 20187
MLP et Mélenchon

Vous le savez sans doute, l’auteur de ces lignes n’a pas un goût immodéré pour ces hommages, ces « marches blanches » et autres manifestations prétendument « spontanées » à fleurs et bougies, que notre époque a désormais érigées...

Lire la suite

La Sélection vidéo de La Plume
Le 27 mars 20180

Jean-Fréderic Poisson est le président du Parti Démocrate Chrétien. Ancien candidat de la primaire de la Droite, il est aux côtés de Nicolas Dupont-Aignan pour animer la plateforme des « Amoureux de la France » Invité sur TVLibertés, il annonce sa volonté de participer à un programme commun de la Droite ouvert à tous les eurosceptiques . Et pour se faire, l’ancien député a rencontré la présidente du Front National, Marine Le Pen. En ligne de mire, les Européennes de juin 2019. Jean-Fréderic Poisson mène aussi la charge contre la politique d’enfumage d’Emmanuel Macron et dénonce la mascarade organisée par le gouvernement contre les Etats généraux de la bioéthique. Posté par : TV Libertés 26-03-2018

Lire la suite

L’abjection a un nom, et elle s’appelle Stéphane Poussier

Politique France
Le 24 mars 20181
Stéphane Poussier

« Jusqu’où s’arrêteront-ils ? Je ne le sais ni, et que Dieu nenni » aurait dit Coluche… Alors que le concert de louanges faisant suite au décès du gendarme Beltrame ne fait que commencer, louages déclamées sans aucun sens de la plus élémentaire décence et la larme à l’œil par tous ceux qui, du fait de leur constant aveuglement, leur irresponsable complaisance ou leurs sordides calculs électoralistes sont pourtant les véritables responsables du drame que nous venons une nouvelle fois de vivre, et qui ce soir a déjà coûté la vie à quatre de nos compatriotes, certains s’illustrent au contraire par leur sincérité totale et osent l’immonde, tant ils sont pétris de haine, détachés du réel, du peuple et des drames qui affligent désormais presque quotidiennement notre pauvre pays, tant ils sont aussi et peut-être surtout désinhibés par un sentiment d’impunité totale, justifié par la complaisance absolue que le milieu médiatico-politique a...

Lire la suite

L’honneur perdu de Florian Philippot…

Politique France
Le 12 mars 20183
L'honneur perdu de Florian Philippot

Il est particulièrement douloureux de voir quelqu’un qu’on a pourtant toujours respecté, et souvent défendu sous une mitraille politique ou médiatique plus ou moins injuste, se comporter comme une misérable petite merde politicarde… Ceux qui me font l’amitié de me lire depuis longtemps...

Lire la suite

La France de 2018 face à son destin : sœur Marianne, ne vois-tu rien venir ?

Politique France
Le 9 janvier 20183
Marianne, ne vois-tu rien venir

La messe (on a presque envie d’écrire la farce) électorale qui aura marqué l’année 2017 est désormais dite, et la contre-histoire de France, ou plus encore l’histoire de l’anti-France continue plus que jamais de s’écrire sous nos yeux consternés...

Lire la suite

La « droite hors les murs », ou l’échec d’une « alt-right » à la française – Par Gaël Brustier

La Plume parcourt le Net
Le 22 août 20170
La droite hors les murs selon l'Express

Publié le : 18 août 2017 Source : slate.fr Cet archipel de personnalités, de micro-mouvements et de médias aux contours flous est un foyer d’agitation permanent à droite, mais qui se retrouve aujourd’hui dans une impasse politique de plus en plus visible. Incarnée médiatiquement par Robert Ménard, Eric Zemmour ou Patrick Buisson, ainsi que par l’ancien candidat à l’élection présidentielle Philippe de Villiers ou l’ancien ministre de la Défense Charles Millon, la « droite hors les murs » a vu ses rêves s’envoler ces derniers mois. Elle se rêvait comme une « alt-right » à la française, mais sans Donald Trump, et sous une présidence faisant preuve d’un syncrétisme idéologique propre aux expériences césariennes, elle se trouve aujourd’hui fort dépourvue. L’échec de François Fillon, puis surtout la désastreuse performance de Marine Le Pen face à Emmanuel Macron lors du débat de second tour de l’élection présidentielle, ont sonné le...

Lire la suite