Articles liés pour ‘ Europe ’

Le populisme et le clivage droite-gauche : un entretien avec Alain de Benoist (Radio Sputnik – 25 janvier 2017)

Europe
Le 3 février 20170
Le populisme et le clivage droite-gauche : un entretien avec Alain de Benoist (Radio Sputnik – 25 janvier 2017)

Le populisme est le phénomène politique de la décennie. De quoi est-il le fruit et de quoi sera-t-il la cause ? En d’autres termes, que faut-il en attendre ? Et plus encore, est-ce un bien ou un mal ? Le pire est-il à venir, ou nous dirigeons-nous vers un renouveau civilisationnel ? Pour lever nos interrogations, nous recevons Alain de Benoist, qui publie demain ‘Le moment populiste, Droite-gauche c’est fini’ (PG de Roux, 2017). Posté par : Radio Sputnik 25-01-2017

Lire la suite

La spirale de l’impuissance – Par Slobodan Despot

La Plume parcourt le Net
Le 7 décembre 20160
Slobodan Despot 2

Publié le : 23 octobre 2016 Source : blog.despot.ch L’Europe s’est anesthésiée dans sa procrastination. Elle est devenue la Belle au Bois dormant. Elle se réveillera comme Euramérique ou Eurasie, à moins qu’elle devienne Eurabie. C’est un roman de Georges Simenon, La fuite de monsieur Monde, qui dépeint le plus profondément la situation l’Européen moderne. Arrivé au bord de la cinquantaine, M. Monde, petit industriel prospère, disparaît un matin sans crier gare. Alors que sa femme, personne froide et sans coeur, envoie la police à ses trousses, il prend un faux nom et se refait une vie au bas de l’échelle sociale, dans le Midi, avec une entraîneuse qu’il a sauvée du suicide. Dans un lieu sordide, il rencontrera la femme avec qui il était marié dans une vie antérieure, épave humaine ravagée par la drogue. Il remonte à Paris avec elle et la fait soigner à ses frais....

Lire la suite

Du nouveau à Washington, une chance pour le monde ! Par Caroline Galacteros

La Plume parcourt le Net
Le 19 novembre 20160
Donald Trump, épouventail à bobos, pourfendeur populiste du système

Publié le : 17 novembre 2016 Source : lepoint.fr Le matraquage médiatique à grande échelle n’aura donc pas suffi. Une fois encore, comme au Royaume-Uni, comme peut-être très bientôt en France, le scénario politique présenté comme évident, « naturel » et surtout consensuel a été déjoué par la mobilisation inattendue d’une frange de la population américaine (pas seulement blanche d’ailleurs) décidée à risquer un changement politique aléatoire mais drastique, plutôt que de subir l’indifférence grandissante d’élites qui prétendent la représenter. Si l’Europe ne prend pas garde à ce nouveau coup de gong et ne se décide pas à traiter enfin avec courage et détermination les enjeux identitaires et sécuritaires qui minent notre ensemble continental, c’est la France, l’Italie, l’Autriche, la Grèce, les Pays-Bas, la Hongrie et d’autres peuples inquiets qui, demain, poussés par des leaders populistes dangereux, pourraient décider de fuir un ensemble économique qui ne fait plus ni corps ni...

Lire la suite

La fin de l’européisme – Par Jacques Sapir

Europe
Le 1 juillet 20160
L'Europe, désormais ouvertement allemande, n'est plus qu'un radeau de la Méduse géopolitique et économique..

Publié le : 30 juin 2016 Source : russeurope.hypotheses.org Le « Brexit » jette une lumière particulièrement crue sur la stratégie de « fédéralisme furtif » adoptée par les dirigeants européens depuis le traité de Maastricht et en conséquence sur l’idéologie européiste qui sous-tend cette stratégie. C’est en réalité cette stratégie, et son instrument privilégié, l’Euro, qui ont provoqué cette réaction des électeurs britanniques, les poussant à quitter non pas « l’Europe » comme certains le prétendent mais une institution particulière, l’Union européenne. Les choix des électeurs britanniques a été largement expliqué (1). Le fait que des personnalités du gouvernement britannique, comme le ministre de la justice Michael Gove, aient appelé à voter pour la sortie de l’UE est significatif. Le Brexit remet donc en cause ce qui constitue aujourd’hui la colonne vertébrale de la politique qualifiée d’européiste, que ce soit celle de François Hollande ou celle d’Angela Merkel. Le choc va donc bien plus...

Lire la suite

Il est temps pour l’Europe de se rappeler de sa propre culture – Par Dieter Sprock

Europe
Le 9 juin 20160
Quitter l'Europe ou sombrer avec elle, telle est la question...

Publié le : 30 mai 2016 Source : horizons-et-debats.ch Libre-échange au sein de l’AELE ou mondialisation « made in USA » L’existence réelle du mondialisme a mené l’Europe et une large partie du monde dans une crise profonde : les lieux de guerre au Proche-Orient et en Ukraine sont le terreau d’une guerre mondiale. Est-ce à nouveau contre la Russie ? Et la répartition inégale des biens matériels couve avec gravité une bombe sociale. Le fossé entre pays riches et pays pauvres s’élargit constamment. C’est ainsi que, par exemple, une partie de la population des anciens pays de l’Est gagnent moins avec leur travail à plein temps que des bénéficiaires de l’aide sociale sans emploi dans certains pays riches. Mais les différences de revenus sont révoltantes aussi bien à l’intérieur des pays riches que des pays pauvres. Outre une richesse et un luxe d’une ampleur jamais atteinte, on retrouve...

Lire la suite

L’Europe et les migrations : causes, conséquences et gestion – Par Albert A. Stahel

Europe
Le 8 avril 20160
Merkel et les migrants, une histoire d'amour complètement fou dont les motivations sont loin d'être claires.

Publié le : 04 avril 2016 Source : horizons-et-debats.ch Le mouvement migratoire qui se répand actuellement en Europe pourrait s’inscrire dans la réalité au cours des prochaines années, peut-être même sur des décennies. Les réfugiés syriens Poussés par la pénurie de produits alimentaires, elle-même conséquence de la sécheresse qui a sévi entre 2006 et 2010, par la corruption du régime ainsi que par le « printemps arabe », l’opposition sunnite a manifesté au début de l’année 2011 dans la ville syrienne de Dara contre le régime issu de la minorité alaouite du président Bashar al-Assad, régime au pouvoir depuis 1963. Le gouvernement a alors accepté quelques réformes ; ainsi, le rôle dirigeant du parti Baas a été supprimé du texte de la Constitution. Les pouvoirs du président en ont été augmentés d’autant. Très rapidement l’escalade du conflit a évolué vers une véritable guerre entre l’armée syrienne et les divers...

Lire la suite

La chute de l’Europe – Par Pierre Milloz

Europe
Le 2 avril 20160
L'Europe, désormais ouvertement allemande, n'est plus qu'un radeau de la Méduse géopolitique et économique..

Publié le : 31 mars 2016 Source : polemia.com C’est incontestablement la fin de cette période du triomphe européen que nous vivons aujourd’hui : l’événement majeur comme la date symbolique qui la marqueront sont à venir. Pour le moment, profondément affaiblie par les deux guerres mondiales qui pour l’essentiel se sont déroulées sur son territoire, placée sous la tutelle des Etats-Unis, l’Europe ne joue plus un rôle majeur dans le monde et d’aucuns professent que c’est en essayant de rassembler en une seule entité les nations qui la composent qu’elle pourra leur rendre une influence digne de leur passé. Mais autrement plus grave que ce retrait peut-être provisoire de la scène internationale, il est un péril majeur et immédiat qui pourrait bientôt entraîner l’Europe dans une chute mortelle : une immigration-submersion en provenance du tiers-monde proche, analogue, mutatis mutandis, à celle qui a précédé et précipité la disparition de l’Empire romain...

Lire la suite

Les fondements historiques de la diplomatie russe – Par Serguei Lavrov

La Plume parcourt le Net
Le 23 mars 20160
Sergei Lavrov

Publié le : 19 mars 2016 Source : arretsurinfo.ch  Les relations internationales sont entrées dans une période très difficile, et la Russie se trouve encore une fois à la croisée des chemins, face à des évolutions cruciales qui vont déterminer les directions des futurs développements mondiaux. De nombreuses opinions ont été émises à ce sujet, notamment la peur que nous ayons une vision déformée de la situation internationale et de la position mondiale de la Russie. J’interprète cela comme l’avatar de l’éternel conflit entre les libéraux pro-occidentaux et les partisans de la voie russe. Il y a aussi ceux qui, en Russie et au-delà, croient que la Russie est condamnée à se traîner derrière l’Occident, essayant toujours de le rattraper, devant se plier aux règles édictées par les autres acteurs internationaux et par conséquent incapable de faire valoir ses droits légitimes sur la scène internationale. Je voudrais profiter de...

Lire la suite

Brexit ou pas Brexit ? Par Charles Gave

Europe
Le 9 mars 20162
Charles Gave

Publié le : 22 février 2016 Source : institutdeslibertes.org De temps en temps, j’ai l’impression diffuse mais certainement fausse que les hommes politiques prennent les électeurs pour des imbéciles. Nous venons d’en avoir une remarquable illustration à  l’occasion de la renégociation d’un statut privilégié pour la Grande Bretagne dans la Communauté Européenne. Le premier Ministre, David Cameron, pour des raisons de politique intérieure liées à la montée d’un parti  anti-européen conduit par Nigel Farage a été obligé de promettre au peuple Britannique avant les dernières élections Britanniques un référendum sur le maintien ou non de la Grande-Bretagne dans la Communauté Européenne. Ce même premier ministre à ensuite fait savoir qu’il allait renégocier des conditions «spéciales» pour la GB et que s’il obtenait ce qu’il comptait demander aux autres pays comme « privilèges», il recommanderait au Peuple de voter pour le maintien du pays dans les structures européennes…On voit l’énormité de la ficelle. Bien...

Lire la suite

Gilles Lebreton, Xavier Moreau, John Laughland : « Une autre Europe est elle possible ? » Conférence de l’ENL (18 février 2016)

Conférences & Colloques
Le 29 février 20160
Gilles Lebreton, Xavier Moreau, John Laughland : « Une autre Europe est elle possible ? » Conférence de l’ENL (18 février 2016)

Intégralité de la conférence organisée par le groupe Europe des Nations et des Libertés ( ENL) à Paris le 18 février à Paris autour de : - Gille Le Breton, député français au Parlement Européen (FN), Docteur en droit de l’université Paris II, Docteur en Philosophie de l’université Paris IV, Professeur agrégé de droit public à l’Université du Havre ; - Xavier Moreau, entrepreneur, spécialiste de la Russie, auteur de Ukraine, pourquoi la France s’est trompée (à partir de 22′) ; - John Laughland, historien, directeur des Etudes à l’Institut de la démocratie et de la coopération (à partir de 49′). Posté par : ENL France 25-02-2016

Lire la suite