Articles liés pour ‘ propagande ’

Decodex : Le Monde financé par Google, l’effet boomerang – Par l’OJIM

La Plume parcourt le Net
Le 13 février 20171
Le Decodex du Monde

Publié le : 10 février 2017 Source : ojim.fr Connaissez vous le Fonds pour l’Innovation Numérique de la Presse, le FINP ? Non ? C’est pourtant le fonds Google pour la France distribuant la manne à la « bonne presse ». Si vous allez sur le site de cette discrète association loi de 1901, vous saurez … et bien presque rien. Ni les rapports d’activité (le dernier remonte à 2013) ni à qui a été distribué la manne, ni qui sont les membres du conseil d’administration, tout au plus aurez vous le nom d’un obscur président. Début février 2017 la dernière actualité postée remonte à juillet 2015. On a connu Google plus réactif. À moins que… À moins que ni Google ni les heureux bénéficiaires ne souhaitent trop se vanter des détails de l’aide de la multinationale américaine. Tout juste sait-on (mais pas à partir du site) qu’en 2014 le fonds a profité...

Lire la suite

J’accuse … ! Sans preuves et sans fondements … Par Nicola Ferronato

La Plume parcourt le Net
Le 13 février 20172
Accusez, diffamez, il en restera toujouurs quelque chose

Publié le : 06 février 2017 Source : zeit-fragen.ch Le 6 janvier 2017, les services de renseignement américains CIA, FBI et NSA ont publié un rapport de 25 pages (« Contexte de l’évaluation des activités et des intentions russes lors des récentes élections américaines : processus analytique et attribution des cyber-incidents ») dénonçant l’ingérence de la Russie dans le processus des élections américaines. La Russie, et son président en personne, seraient coupables d’avoir piraté les serveurs du Comité national du parti démocrate (DNC) et du camp de Hillary Rodham Clinton (HRC), afin de favoriser Donald J. Trump dans la course à la présidentielle. Cet article offre une brève analyse du rapport en question et le critique pour son manque d’arguments et de preuves. Le rapport accuse la Russie sans présenter de preuves Les services de renseignement américains sont catégoriques : toute une nation est coupable. En effet, il est prouvé, déclare-t-on...

Lire la suite

Le cœur du Système – Pa Slobodan Despot

La Plume parcourt le Net
Le 13 février 20170
Slobodan Despot 2

Publié le : 12 février 2017 Source : antipresse.tumblr.com «La propagande sert davantage à nous justifier nous-mêmes qu’à convaincre les autres; plus nous avons de raisons de nous sentir coupables, et plus fervente sera notre propagande.» (Eric Hoffer, The True Believer: Thoughts on the Nature of Mass Movements) Dans Le Maître et Marguerite, le chef-d’œuvre de Mikhaïl Boulgakov, le Diable apparaît en personne sous la cape du magicien Woland. Le Diable est joueur : il s’amuse à tester la vanité et la crédulité des hommes. Et il sait qu’il n’est d’humains plus crédules que les incrédules de métier. C’est ainsi que son premier interlocuteur, Berlioz, vedette littéraire du Moscou soviétique et athée militant, finira décapité par un tramway, exactement comme le magicien le lui a prédit. Ah ! S’il avait un seul instant pris au sérieux l’existence du Tentateur qui venait, justement, de lui offrir une cigarette… Des blagues...

Lire la suite

« Le bilan d’honnêteté » du renseignement américain est « lamentable » – Entretien avec John Kiriakou, ex-analyste de la CIA

La Plume parcourt le Net
Le 16 janvier 20170
John Brennan, directeur de la CIA

Publié le : 11 janvier 2017 Source : francais.rt.com Le dernier rapport du renseignement américain abonde en accusations à l’égard de la Russie, mais manque de preuves concrètes. Ex-analyste de la CIA, John Kiriakou, estime que le peuple américain ne croira plus ses politiciens sur parole. _____ RT : Le directeur du FBI, James Comey, affirme que l’accès au serveurs du Parti démocrate a été refusé à son agence. Les démocrates étaient pourtant les premiers à accuser la Russie de piratage, pourquoi n’ont-ils donc pas laissé le FBI enquêter ? John Kiriakou (J. K.) : C’est vraiment une question à 64 000 dollars. Aujourd’hui, je ne cesse d’entendre des élus du Capitole dire que les preuves retenues contre la Russie sont accablantes. Ils utilisent tous ce mot. En fait, si vous regardez ce rapport publié par le Parti démocrate, les preuves ne sont pas accablantes, et si on l’ajoute à cela le...

Lire la suite

Ils nous « Trump » énormément : les médias français, de la propagande à la désinformation…

Politique Monde
Le 15 janvier 20172
Donald Trump, épouventail à bobos, pourfendeur populiste du système

...et jusqu’à la malhonnêteté intégrale ! Un célèbre pamphlétaire de la malpensance, depuis des années (et à l’instar de son pote Dieudonné) totalement interdit de médias et en proie perpétuelle...

Lire la suite

Le vrai rôle des médias de masse – Par Slobodan Despot

La Plume parcourt le Net
Le 20 décembre 20160
Les médias occidentaux, gigantesque et redoutable outil de propagande au service de l'empire...

Publié le : novembre 2016 Source : antipresse.tumblr.com Dans l’Occident moderne, l’altruisme émotif n’est pas une vertu, ni même une option: c’est un devoir. C’est un camouflage obligé pour sortir de chez soi, tout comme l’est la burqa pour les femmes en Arabie Saoudite. La rumeur parcourt l’« antisphère » depuis l’élection de Trump : les médias officiels sont morts! Ils ont tout misé sur Hillary ils ont donc tous perdu et plus personne le leur accorde le moindre crédit. Circulez, y a plus rien à en tirer ! C’est évidemment une vue de l’esprit. Les médias ne sont pas là pour dire le vrai, ils sont là pour organiser notre vie. Ils sont, dans un sens général (englobant donc aussi les « antimédias »), le filtre par où nous recevons les 95% de notre connaissance du monde qui nous entoure. Le paysan du XIXe siècle pouvait encore se prévaloir...

Lire la suite

Alep : Le Monde et Le Figaro, ou la propagande jusqu’à l’Allah-lie…

Société France
Le 16 décembre 20168
amoureux à Alep..

« Leur photo passera peut-être à la postérité sous le titre des “amoureux d’Alep-Est”. Lui en jean et blouson, un bonnet sur la tête, la kalachnikov en bandoulière, et le bras passé dans le dos de sa promise ; elle en manteau bleu pétrole, le visage entouré d’un châle noir, incliné sur l’épaule de son protecteur. Le jeune couple, photographié de dos, fait face à un mur en ruine sur lequel un célèbre refrain de la diva libanaise Fayrouz a été tagué : “Nous reviendrons, ô amour”. Avec en guise de signature, cette date, au goût aigre de la défaite : 15.12.2016 ». Le Monde, 16 décembre 2016. _____ « Dans leurs baluchons, ils ont glissé l’essentiel : des vêtements pour l’hiver, parfois un morceau de pierre, celle de leur maison. Avant de monter dans les bus, qui les mènent à l’Ouest d’Alep, ils filment les rues dévastées, embrassent la terre abandonnée. Pour beaucoup,...

Lire la suite

Bataille d’Alep : quand la presse française passe de la propagande à la saloperie journalistique

Société France
Le 14 décembre 20167
Alep, ville martyre de la Syrie, victime de la barbarie terroriste et de la duplicité et de  l'aveuglement occidental

Depuis le début de la guerre de Syrie, initiée, attisée puis carrément financée et armée par des puissances occidentales désireuses de liquider un Président Bachar El-Assad pas assez docile à leur goût...

Lire la suite

Mère Agnès-Mariam de la Croix : sur la Syrie, « les journalistes ont vendu leur âme au diable!  » (09 décembre 2016)

La Sélection vidéo de La Plume
Le 10 décembre 20160
Mère Agnès-Mariam de la Croix : sur la Syrie, « les journalistes ont vendu leur âme au diable!  » (09 décembre 2016)

Jean-Michel Vernochet reçoit cette semaine Mère Agnès-Mariam de la Croix, en direct Skype depuis son monastère de Qara en Syrie. Posté par : Medias-Presse-Infos 09-12-2016

Lire la suite

La Chute de la Maison Juppé – Par l’OJIM

La Plume parcourt le Net
Le 7 décembre 20160
Juppé Il se voyait pourtant déjà en haut de l'affiche

Publié le : 05 décembre 2016 Source : ojim.fr Il était le favori, le candidat des médias, l’élu des Inrocks, l’effigie de tout un système, et Juppé s’est pourtant fait rétamer par Fillon l’outsider. Après le Brexit, après Trump, il semble que chaque élection soit l’occasion, pour les peuples occidentaux, de condamner avec éclat les directives de leurs médias. L’OJIM s’est penché sur la dernière occurrence, française, de la révolte, lors des primaires de la droite. Décidément, depuis quelques mois, les « séismes » électoraux s’enchainent, à croire qu’en Occident, les plaques tectoniques de l’opinion se déplacent avec fracas. L’image peut sembler d’autant plus pertinente que nous nous trouvons à la fois devant un déplacement de l’opinion majoritaire de nos pays, et devant un déphasage entre ce déplacement profond et l’horizon inamovible d’une pensée unique tenant tous les moyens d’information officiels, mais ne régnant plus qu’en surface. Cette dernière séquence-surprise qui...

Lire la suite