Politique France

L’insoutenable légèreté de Vincent Peillon – Par Anne-Marie Le Pourhiet

La Plume parcourt le Net
Le 16 janvier 20170
Vincent Peillon

Publié le : 16 janvier 2017 Source : causeur.fr Quand le ministre invitait le sadomasochisme à l’école Soutenir que c’est au nom de la laïcité que le gouvernement de Vichy aurait imposé aux Juifs le port de l’étoile jaune n’est pas une simple « bourde » mais une énormité définitivement disqualifiante pour un candidat à la présidence de la République française. Mais n’ayons pas la mémoire courte et constatons que M. Peillon est un récidiviste de l’incompétence et de l’irresponsabilité politiques. Il n’a pas quitté le gouvernement à la faveur d’un simple remaniement technique mais par sanction de sa gestion calamiteuse de la réforme des rythmes scolaires. Ce n’est pas tout, il y eut bien pire. Petit retour en arrière. Nous sommes en janvier 2013, en pleine explosion de la « genritude » sous l’égide de Najat Vallaud-Belkacem, alors ministre des droits des femmes (surtout des LGBT), et au milieu  du débat sur...

Lire la suite

Précédent Philippot vs Maréchal-Le Pen : guerre de tranchées au FN – Par David Desgouilles

La Plume parcourt le Net
Le 12 décembre 20160
Marine le Pen au Grand Jury RTL

Publié le : 11 décembre 2016 Source : causeur.fr La victoire de François Fillon a eu d’autres effets que de mettre à la retraite Nicolas Sarkozy et Alain Juppé et de précipiter le renoncement de François Hollande. Elle a aussi provoqué des effets collatéraux au Front national. Depuis quelques jours, rien ne va plus du côté frontiste et, dans la grande tradition de ce parti qui ne lave jamais son linge sale en famille, tout le monde est témoin de la dispute. Le conflit est désormais ouvert et on peut d’ores et déjà constater que personne n’y met du sien, bien au contraire, parmi les trois protagonistes, la députée Marion Maréchal Le Pen, le stratège Florian Philippot et la patronne Marine Le Pen. Reprenons donc depuis le début et distribuons les mauvais points. La députée du Vaucluse a ouvert les hostilités. A la manière d’Alain Juppé, elle s’est saisie...

Lire la suite

Peuple ou Nation ? Par Le Scribe

La Plume parcourt le Net
Le 7 décembre 20160
La Liberté guidant le Peuple, ou la France en situation pré-révolutionnaire

Publié le : 19 juillet 2015 Source : le-scribe.hautetfort.com Qu’est ce qui différencie aujourd’hui le souverainiste de droite de l’eurosceptique de gauche ? Tous deux veulent rompre avec l’idéologie ordolibérale qui préside à l’européisme au nom de la démocratie, dont tous deux s’accordent désormais à dire qu’elle n’est applicable que dans un cadre national, c’est à dire au sein d’institutions contrôlées par le peuple. Mais la gauche a du mal avec ce mot de « national » qui sonne faux à ses tympans polis par un siècle d’« Internationale ». Ainsi commence-t-elle timidement à parler de « souveraineté populaire » (cf. Fréderic Lordon), tandis que les souverainistes, eux, enfonce en bonne logique le clou de la « souveraineté nationale », auprès d’un électorat populaire de plus en plus à l’écoute. Alors faut-il donner la parole au Peuple ou à la Nation ? Ne s’agit-il pas de deux fictions ? Le Peuple existe-t-il ? Le peuple avec un petit...

Lire la suite

La candidature de Valls – Entrevue de Jacques Sapir

La Plume parcourt le Net
Le 7 décembre 20160
Manuel Valls, impitoyable avec les anti-mariage gay, mais mou du genou avec les racailles

Publié le : 06 décembre 2016 Source : russeurope.hypotheses.org RT France : Pensez-vous que Manuel Valls soit un bon candidat pour remporter effectivement la primaire ? Jacques Sapir : Tout d’abord, il faut considérer que Manuel Valls est un candidat qui arrive usé à la primaire. Il eut été logique qu’il démissionne à l’été 2015 s’il avait voulu sérieusement se présenter à l’élection présidentielle de 2017. Cela lui aurait donné de la distance par rapport à François Hollande, et lui aurait permis de mieux affirmer la spécificité de son projet politique. Il arrive donc usé, parce qu’il est au gouvernement depuis maintenant trois ans et qu’il a d’une certaine manière assumé les différentes décisions prises par François Hollande, y compris celles qui sont les plus contestées – comme la fameuse Loi Travail El Khomri – qu’il a dû faire passer avec une disposition particulière de la Constitution française, ce qu’on appelle l’article 49.3 et qui n’est...

Lire la suite

La Chute de la Maison Juppé – Par l’OJIM

La Plume parcourt le Net
Le 7 décembre 20160
Juppé Il se voyait pourtant déjà en haut de l'affiche

Publié le : 05 décembre 2016 Source : ojim.fr Il était le favori, le candidat des médias, l’élu des Inrocks, l’effigie de tout un système, et Juppé s’est pourtant fait rétamer par Fillon l’outsider. Après le Brexit, après Trump, il semble que chaque élection soit l’occasion, pour les peuples occidentaux, de condamner avec éclat les directives de leurs médias. L’OJIM s’est penché sur la dernière occurrence, française, de la révolte, lors des primaires de la droite. Décidément, depuis quelques mois, les « séismes » électoraux s’enchainent, à croire qu’en Occident, les plaques tectoniques de l’opinion se déplacent avec fracas. L’image peut sembler d’autant plus pertinente que nous nous trouvons à la fois devant un déplacement de l’opinion majoritaire de nos pays, et devant un déphasage entre ce déplacement profond et l’horizon inamovible d’une pensée unique tenant tous les moyens d’information officiels, mais ne régnant plus qu’en surface. Cette dernière séquence-surprise qui...

Lire la suite

Clinton-Juppé : leur déroute est la victoire de la réinfosphère ! Par Pierre Cassen

La Plume parcourt le Net
Le 29 novembre 20160
Deux atomisations de cuistres mondialisés, ça se savoure

Publié le : 28 novembre 2016 Source : bvoltaire.fr Alain Juppé, donné encore largement vainqueur de la primaire de la droite il y a 15 jours, n’a pu réunir, au 2e tour, que 32 % des voix. Hillary Clinton, dotée par les sondeurs de 12 % d’avance à quelques jours du scrutin, n’a pas vu venir une défaite qui a assommé toute la bien-pensance. Le maire de Bordeaux avait tout pour séduire une presse majoritairement de gauche : il prêchait pour toujours plus d’Europe, estimait que même en période de chômage de masse, l’immigration, même extra-européenne, était une chance pour la France, défendait un projet de société multiculturelle et avait les yeux de Chimène pour l’islam. La candidate démocrate, au discours semblable à celui du maire de Bordeaux, avait les faveurs de la presque totalité des médias américains : 96 % des dons faits par des journalistes sont allés à Clinton, et lors des...

Lire la suite

Vendée : les crimes de la Terreur évoqués à l’Assemblée nationale

La Plume parcourt le Net
Le 29 novembre 20160
Les colonnes infernales de Turreau, le génocide vendéen... le secret honteux de la République française

Publié le : 29 novembre 2016 Source : lesalonbeige.blogs.com Lors de la discussion de la proposition de résolution pour rendre justice aux victimes de la répression de la Commune de Paris de 1871, en ce moment à l’Assemblée nationale, le député de Vendée Yannick Moreau a déclaré : «  mes chers collègues, foi de Vendéen, quitte à faire de la repentance, pourquoi ne pas commencer par l’abrogation des lois de la Terreur contre la Vendée, et la reconnaissance de ses crimes ? Vous voulez faire de la morale. Soit, mais alors, commencez donc par abroger les lois de la Terreur ! Reconnaissez l’abjection de l’écrasement de la révolte des Canuts Lyonnais, et plus encore, des crimes commis contre les enfants, les femmes et les hommes de Vendée ! Vendéen, homme de l’Ouest, je sais y compris dans la tradition orale de ma mémoire familiale, ce que furent les persécutions des...

Lire la suite

SARKOZEXIT (Requiem pour un fossoyeur) – Par Bruno Guigue

La Plume parcourt le Net
Le 27 novembre 20160
Sarkozy en garde à vue... ça commence sérieusement à sentir la persécution judiciaire. Malaise..

Posté le : 21 novembre 2016 Source : arretsurinfo.ch Abandonné au milieu du gué par son propre électorat, Nicolas Sarkozy quitte la scène. Comme ses prédécesseurs, celui qui fut président de la République de 2007 à 2012 a exercé la plénitude de ses attributions en matière internationale conformément à la pratique constitutionnelle du « domaine réservé ». Mais que retiendra l’histoire de ce passage aux affaires ? On peut répondre sans excès de sévérité qu’il en restera peu de chose. L’inflexion qu’il donna à la politique extérieure, en effet, se résume à un alignement inédit de la France sur les USA. En confiant les forces françaises au commandement intégré de l’OTAN, en mars 2009, il accomplit un spectaculaire bond en arrière ! Avec lui, la France rentra au bercail atlantiste que le général de Gaulle lui avait fait quitter en 1966. Comme si l’indépendance gaullienne était une simple parenthèse, ce président...

Lire la suite

Alain Juppé : vers un score à la hauteur de l’argumentaire ? Par Jany Leroy

La Plume parcourt le Net
Le 27 novembre 20160
Alain Juppé, l'ex-meilleur d'entre eux, le nouvel espoir pour la France

Posté le : 23 novembre 2016 Source : bvoltaire.fr Alain Juppé a-t-il décidé de continuer pour s’enfoncer encore un peu plus ? Atteindre le zéro absolu, la répudiation de ses pairs, la mise en quarantaine ? Le plat du premier tour ne passe pas. Ah? c’est trop énervant. Si près de la ligne d’arrivée. Alain Juppé a la rage du coureur qui a levé les bras trop tôt. Doublé au dernier moment par le petit malin parti du diable vauvert, le concurrent de la Sarthe sur lequel personne n’avait misé une cacahuète. Une semaine pour rattraper tout ce retard, tu parles… Comme vouloir apprendre le chinois en trois jours. Perdu pour perdu, Juppé tire à vue. Faire passer Fillon pour Hitler en une semaine, voilà l’enjeu. La nazification express. Pire que Marine Le Pen, son père et la nièce réunis. Plus un nuage de Mussolini… Il est contre l’avortement, contre le Mariage...

Lire la suite

Ligne Philippot : trois ans de perdus – Par Philippe Christèle

La Plume parcourt le Net
Le 27 novembre 20160
Marre de Philippot, alors adieu Marine

Posté le : 26 novembre 2016 Source : bvoltaire.fr La politique est cruelle. Cruelle pour Sarkozy, l’humilié du premier tour. Cruelle pour Juppé, qui n’aura finalement couru toute sa vie que pour une chimère. Cruelle, elle pourrait l’être aussi pour Marine Le Pen, à qui les échéances présidentielle et législative de 2017 promettaient beaucoup. La politique est cruelle, mais elle a aussi ses lois. Comme c’est un système fini et que le total fera toujours 100 %, ce que gagne l’un est perdu par un autre, et réciproquement. Depuis trois ans, la ligne Philippot règne sans partage à la tête du Front national. La rupture a été assumée au moment de la Manif pour tous et ne s’est pas démentie depuis. Positionnement ouvert (c’est-à-dire libertaire) sur les mœurs, gauchisation du discours au nom de l’anti-système, mise en sourdine de la ligne identitaire pour essayer de faire propre sur soi. Ce choix...

Lire la suite