La Plume parcourt le Net

Les suprématistes blancs n’étaient pas les seuls à saccager Charlottesville – Par Denise C. McAllister

La Plume parcourt le Net
Le 25 août 20170
De pacifiques antiracistes attaquant des voitures à Charlottesville

Publié le : 17 août 2017 Source : arretsurinfo.ch   Des dizaines d’années d’agressions armées réciproques et de recrutement ont intensifié le conflit entre les antifascistes et les fascistes. La violence à Charlottesville ne révèle pas ce que nous sommes en tant qu’Américains, mais ce que nous pourrions bien devenir si nous laissions le radicalisme et le totalitarisme se normaliser. En Amérique aujourd’hui, ce danger ne vient sans doute pas de la Droite radicale, mais de la Gauche. Pour comprendre cette évolution, il faut se pencher sur la nature des acteurs engagés dans les violences de ce week-end. Ceux qui ont organisé la manifestation et la contre-protestation n’étaient pas des Américains moyens, mais deux groupes extrémistes : anti-fascistes (Antifas) à gauche (les contre-manifestants) et les nationalistes suprématistes blancs à droite (les manifestants). Ces groupes ne sont pas apparus soudainement avec l’investiture de Donald Trump. Ils existent depuis très longtemps....

Lire la suite

La sécurité personnelle ne peut exister si les nations basculent dans l’anarchie – Entretien avec Laurent Dandrieu

Europe
Le 25 août 20170
Le pape François, ou la dhimmitude au plus haut sommet de la hiérarchie catholique

Publié le : 22 août 2017 Source : lefigaro.fr Laurent Dandrieu réagit à la publication d’un texte dans lequel le pape François va plus loin qu’auparavant dans la défense des migrants. Il déplore le peu d’intérêt du souverain pontife pour les pays qui les accueillent. _____ FIGAROVOX :Le pape François vient de publier un texte où il plaide pour « faire passer la sécurité personnelle avant la sécurité nationale », et appelle à un accueil beaucoup plus large des migrants. Que vous inspirent ces propos ? Sont-ils inédits ? Il me semble que ce message qui vient d’être publié en préparation de la Journée mondiale du migrant et du réfugié 2018, qui aura lieu le 14 janvier prochain, est dans la droite ligne des positions défendues par le pape François depuis le début de son pontificat, mais qu’il va cependant plus loin que d’habitude sur un certain...

Lire la suite

Un certain catholicisme se mue en utopie multiculturaliste – Par Mathieu Bock-Côté

La Plume parcourt le Net
Le 25 août 20170
Le pape François

Publié le : 23 janvier 2017 Source : lefigaro.fr Mathieu Bock-Côté a lu l’essai Eglise et immigration : le grand malaise. Loin des polémiques, Laurent Dandrieu «  ajoute sa voix au renouveau intellectuel du conservatisme français », estime le sociologue québécois. _____ Journaliste à Valeurs actuelles et auteur de nombreux ouvrages consacrés à l’histoire de la peinture ou du cinéma, Laurent Dandrieu a incontestablement marqué le début de l’année 2017 avec un livre inattendu, qui a fait éclater un malaise profond chez les catholiques français. Avec Église et immigration: le grand malaise, il se penche sur la doctrine catholique concernant l’immigration. Dans quelle mesure le catholicisme est-il capable de penser les grandes migrations au-delà d’un discours moralisateur et désincarné sur l’ouverture, qui nous est généralement administré et dont le pape François semble s’être fait une spécialité médiatique? Mais si ce livre frappe fort, il n’a rien d’un brûlot. On...

Lire la suite

Silence, on tue – Par Bernard de La Villardière

La Plume parcourt le Net
Le 25 août 20170
terrorisme islamique à Barcelone

Publié le : 22 août 2017 Source : facebook.com Chaque heure qui passe nous en apprend un peu plus sur les attentats en Catalogne. L’imam de Ripoll a trouvé la mort lors de l’explosion d’Alcanar. On le soupçonne d’avoir lavé le cerveau des jeunes terroristes. L’un d’eux n’avait que 17 ans. Au risque de choquer, je le considère comme une victime. Comme lui, des centaines de milliers de jeunes Européens sont des proies potentielles pour les prêcheurs de haine. Ils œuvrent impunément dans certaines mosquées, des écoles musulmanes et dans des associations. Ils prônent un mode de vie en rupture avec les règles et les valeurs des sociétés occidentales. Tout procède de Dieu et de sa volonté. Un totalitarisme à part entière. Certains parlent d’islamo-fascisme. C’est une oxymore employé pour mieux frapper les esprits, le fascisme étant l’alpha et l’oméga du mal absolu. Du coup, l’autre grand totalitarisme du...

Lire la suite

Le terrorisme jihâdiste, pain bénit pour les psychiatres – par Bernard Antony

La Plume parcourt le Net
Le 25 août 20170
Le djihadisme, nouvelle terre d'étude pour la psychiatrie

Publié le : 23 août 2017 Source : bernard-antony.com On ne cesse de nous en persuader : heureusement le terrorisme jihâdiste n’a rien à voir avec l’islam. C’est la grande et heureuse affirmation historico-politico-religieuse et psycho-sociologique de ce mois d’août. Elle déferle sur toutes les chaines. Allah soit loué, la baliverne de l’islamisme terroriste est enfin déconstruite. Tous les terroristes sont simplement des déséquilibrés sociaux. Et ce n’est donc pas avec des policiers et des soldats que l’on viendra à bout du terrorisme qui tue partout au cri fallacieux « d’Allahou akbar » mais avec des psychiatres. Et notre brillant ministre de l’Intérieur, frère Gérard Collomb, d’en appeler, pour en finir avec les bombes, ceintures d’explosifs et camions-béliers, à plus de collaboration avec sa collègue du ministère de la Santé. Car il s’agit de mettre en œuvre autant de psychiatres qu’il faudra, dans les quartiers et dans les prisons pour déceler, dissuader,...

Lire la suite

De Gaulle : sous la statue, le volcan – Par Yannick Jaffré

La Plume parcourt le Net
Le 25 août 20170
De Gaulle par Jaffré

Publié le : 199 février 2017 Source : yannickjaffre.fr De quoi De Gaulle est-il aujourd’hui le nom ? Celui d’une occultation  assourdissante. Plus on commémore le grand homme – invoqué comme un mort illustre, enfoui sous les trémolos – plus on cherche à étouffer, sans y parvenir, la clameur du Politique. Nietzsche voyait dans l’« histoire monumentale » le résultat d’une double opération : signaler dans le passé des figures exemplaires ; édifier le peuple par l’exaltation de ce panthéon national. Mais dans un pays, le nôtre, qui pratique depuis quarante ans la repentance et l’autophobie, les monuments historiques subissent de méticuleuses démolitions contrôlées. Si De Gaulle est à peu près le seul à rester debout dans la période moderne, il ne faut pas s’y tromper : on ne l’épargne jamais que pour l’embaumer. La grande ombre historique, trop proche, est aussi trop dangereuse pour l’ordre établi dès qu’on retourne le regard vers qui...

Lire la suite

Comment savoir qu’on est enfermé dans une bulle d’hystérie collective – Par Scott Adams (auteur-dessinateur de Dilbert)

La Plume parcourt le Net
Le 22 août 20170
Trump, ignoble raciste, voire nazi

Publié le : 22 août 2017 Source : comite-valmy.org L’histoire est pleine d’exemples d’ Hystérie collective. Cela se produit assez souvent. Ce qui est cool dans l’hystérie collective, c’est qu’on ne sait pas qu’on en est atteint. Mais, parfois, les gens qui ne se sont pas laissé emporter par l’hystérie collective peuvent voir que d’autres sont en plein dedans, s’ils savent reconnaître les signes. Je vais vous apprendre à les reconnaître. Une hystérie collective se produit lorsque le public a une vision erronée de quelque chose qui a un fort contenu émotionnel, cela déclenche une dissonance cognitive alimentée par des éléments de confirmation biaisés. En d’autres termes, les gens créent tout à coup une réalité fantasmatique entièrement nouvelle (et généralement trompeuse) et croient en voir beaucoup de preuves. Les procès des Sorcières de Salem sont l’exemple le plus connu d’hystérie collective. L’affaire de l’établissement pré-scolaire McMartin et la tulipomanie...

Lire la suite

Vous n’aurez pas ma résilience – Par Ingrid Riocreux

La Plume parcourt le Net
Le 22 août 20172
Les bougies, l'amour, les slogans, le pas d'amalgame.

Publié le : 19 août 2017 Source : blog.causeur.fr/lavoixdenosmaitres Presque coupée du monde, sans radio, télévision ni internet durant quelques semaines, je me demande aujourd’hui si cela valait la peine de rentrer de vacances. A peine suis-je revenue que je me fais traiter de malade. J’avais, il y a quelques mois, consacré un post à la psychiatrisation du mal : les fameux « radicalisés » qu’il ne fallait surtout pas confondre avec des « déséquilibrés » mais à qui l’on voulait néanmoins offrir un « suivi thérapeutique », en vertu d’un curieux paradoxe. Depuis, les méthodes de déradicalisation sont devenues l’objet de maints sarcasmes et les journalistes qui ne juraient que par cette notion magique affichent aujourd’hui, avec le même aplomb que naguère, le plus grand scepticisme. Certains experts ont d’ailleurs disparu des plateaux, leur compétence et même leur moralité étant fortement écornées. Et nos médias, qui se sont rendus complices de leurs juteuses stratégies d’enfumage,...

Lire la suite

On regarde Barcelone… et on oublie Saint-Denis ! Par Marie Delarue

La Plume parcourt le Net
Le 22 août 20172
Un nouvel arsenal a été découvert lors d'une perquisition à saint-Denis.

Publié le : 22 août 2017 Source : bvoltaire.fr C’était jeudi dernier, le 17 août, le jour où le fascisme islamiste a frappé sur les Ramblas de Barcelone et à Cambrils, monopolisant totalement l’attention et les médias. L’horreur une fois encore, la folie criminelle, la guerre civilisationnelle, mais surtout les images qui font vendre, l’immédiateté des reportages qui n’en sont pas, « l’information en continu » qui ne s’attache qu’au spectaculaire, à l’émotion qui fouaille les ventres et les cœurs mais se garde bien de parler à la tête. En réalité, dans ces moments de pseudo-communion, l’information n’existe simplement plus. La réflexion encore moins. Ça évite d’établir entre les faits des liens qu’on pourrait juger « dérangeants ». Ainsi a-t-on passé sous silence ou presque la saisie qui a eu lieu ce jeudi 17 août à Saint-Denis, en banlieue parisienne, dans la cité Jacques-Duclos qu’on dit gangrenée par le trafic de drogue, en omettant...

Lire la suite

Une voiture « folle » qui fonce dans la foule, c’est violent comment, M. l’imam ? Par Georges Michel

La Plume parcourt le Net
Le 22 août 20170
Tarek Obrou lors de sa remise de Légion d'honneur par Alain Juppé

Publié le : 2 août 2017 Source : bvoltaire.fr Demander pardon pour les crimes que nos ancêtres auraient commis il y a des siècles et des siècles, c’est un truc qu’on connaît bien chez nous. Cela s’appelle la repentance. L’Occident en fait commerce depuis des décennies et maîtrise désormais le processus à la perfection. On vous épargnera la longue litanie reprise en chœur alterné par les États et les Églises, processionnant pieds et têtes nus dans les couloirs de l’Histoire en se donnant les verges, sous l’œil rigolard de la moitié de l’humanité. Demander pardon pour les crimes que commettent hic et nunc leurs coreligionnaires, c’est un truc qu’on ne connaît pas chez des musulmans comme M. Tareq Oubrou, imam de Bordeaux, pourtant reconnu comme être un parangon de modération islamique. En effet, ce dernier a déclaré ce lundi matin, au micro de France Info, qu’« il ne faut pas que...

Lire la suite