La Plume parcourt le Net

« Faire barrage au Front national »: un nihilisme en marche – Par Sébastien de Crèvecoeur

La Plume parcourt le Net
Le 8 mai 20170
Emmanuel Macron, de Rotschid au Bilderberg, du Bilderberg au gouvernement... François sa

Publié le : 08 mai 2017 Source : causeur.fr L’alpha et l’oméga de la vie politique française Alors que nous venons d’assister à l’élection sans surprise d’Emmanuel Macron à la tête de l’État, nous avons pu constater pour la énième fois la réussite du sempiternel appel à « faire barrage au Front national parce qu’il ne faut jamais oublier les heures les plus sombres de notre histoire » et à l’injonction d’un devoir de mémoire qui nous interdirait de voter pour un parti qui serait prétendument issu desdites heures. Depuis mon enfance, dans les années 90, j’entends cette rhétorique se déployer tel un mantra, dont l’interrogation même apparaît suspecte. Bien que ma famille appartienne à une droite bon teint – ou peut-être pour cette raison-là –, gaulliste par tradition, elle a toujours regardé avec circonspection ce traitement médiatique. De récents ouvrages, comme Du diable en politique de Pierre-André Taguieff, ont permis...

Lire la suite

Programme économique et social : la grande imposture Macron – Par Jean-Loup Izambert

La Plume parcourt le Net
Le 8 mai 20170
Macron

Publié le : 28 avril 2017 Source : egaliteetreconciliation.fr Dans ses derniers discours comme celui qu’il prononça au soir du 23 avril, Emmanuel Macron répète à loisir les mots « République » et « patrie ». Mais son parcours professionnel comme son engagement politique témoignent qu’il n’a cessé d’agir contre l’intérêt général des Françaises et des Français. Et de leur dissimuler ses objectifs réels. Faits et arguments. Emmanuel Macron, que ses soutiens omniprésents dans les médias présentent comme « un homme libre et indépendant » est en réalité un pur produit standardisé du système : le clone de François Hollande. Rappelons à ces montreurs de marionnette que leur « homme libre et indépendant » refuse toujours de publier la liste des contributeurs financiers à sa campagne électorale. Est-ce à dire qu’il aurait bénéficié de millions d’euros de plusieurs représentants du système pour monter son spectacle et entrer en scène médiatique en jouant le candidat anti-système ? Car Macron ne devint...

Lire la suite

Youpi, la haine est finie ! Par Elizabeth Lévy

La Plume parcourt le Net
Le 8 mai 20170
Macron est à l'Elysée, la haine n'esst pas passée

Publié le : 07 mai 2017 Source : causeur.fr La France qui gagne a gagné, l’autre n’a pas fini de se chercher, Emmanuel Macron est élu président de la République avec 66,1% des voix Ouf, c’est fini. S’il y a ce soir un sentiment très largement partagé par les Français, de Calais (37 % de vote Le Pen au premier tour) à Paris 3ème (45 % de vote Macron au 1er tour), c’est sans doute la satisfaction que cette campagne pourrie soit derrière nous. Une campagne électorale devrait être, imagine-t-on, une fête démocratique, un festival de la tolérance, un aimable foutoir où on s’affronte sans se vomir et qui permet de vérifier, à intervalles réguliers que, si nous ne partageons pas les mêmes idées, nous parlons le même langage. Or, après les manigances qui ont plombé l’avant premier tour, l’entre-deux-tours aura pris les allures d’une quinzaine de la haine,...

Lire la suite

Le peuple n’a pas encore assez souffert – Par Yves Costa

La Plume parcourt le Net
Le 8 mai 20170
Quand La Plume n'est pas là..

Publié le : 08 mai 2017 Source : bvoltaire.fr Macron, dimanche soir, n’a pas été élu. Il a été porté au pouvoir, nommé devrais-je dire, par la coalition et la collusion des puissances financières internationales, des médias qui leur appartiennent, des syndicats qu’ils ont su corrompre et d’un système politique à bout de souffle mais bien aidé par une justice sans honneur ni décence. Appelons cela les forces capitalistes dans ce que cette acception a de pire. Nous aurons vécu, à l’occasion de cette élection, un véritable coup d’État politico-médiatico-judiciaire. Ce type de système politique a un nom, et la dictature de fait dans laquelle nous sommes entrés depuis l’adoption en Congrès du TCE, rejeté pourtant par référendum, sera de moins en moins soft. Les ordonnances nous feront même regretter le 49-3, moins sournois. Les Français, qui se croient un peuple politique, n’auront été qu’un troupeau manipulé. Ce peuple,...

Lire la suite

Face à la gauche, le vote utile, c’est Marine, pas Fillon ! Par Frédéric Pichon

La Plume parcourt le Net
Le 20 avril 20170
Marine Le Pen ou Fillon..

Publié le : 19 avril 2017 Source : bvoltaire.fr À quelques jours du premier tour, la pression de la part de certains supporters fillonnistes se fait plus intense, tant auprès des électeurs de Dupont-Aignan que de Marine Le Pen. Face à la gauche, le seul vote utile serait le vote Fillon car c’est lui qui aurait le plus de chances… Ce paradigme ne résiste pas longtemps à un examen attentif. Même s’il convient d’être prudent sur les sondages, dans les projections du second tour, face à Macron, Marine Le Pen fait un meilleur score que Fillon. Elle est donnée entre 37 et 41 % alors que Fillon ne dépasserait pas la barre des 35 %. Par conséquent, si l’on s’en tient à un argument purement pragmatique, face à la gauche, il vaut mieux voter Marine que Fillon, notamment parce que ce dernier, au second tour, ne ralliera pas les classes populaires. En réalité,...

Lire la suite

Non, l’immigrationniste Mélenchon n’est pas l’ami des travailleurs ! Par Pierre Cassen

La Plume parcourt le Net
Le 20 avril 20170
Mélenchon, franc-maçon au Grand Orient et bouffeur de curé obsessionnel

Publié le : 19 avril 2017 Source : bvoltaire.fr   Il peut paraître incongru de qualifier d’ennemi des salariés un candidat qui « use sa vie à défendre les travailleurs » (c’est lui qui le dit), demande les 32 heures hebdomadaires, la retraite à 60 ans, le SMIC à 1.700 euros et l’abrogation de la loi El Khomri. Pourtant, rappelons la situation. La France compte, à ce jour, le chiffre record de plus de 6 millions de chômeurs (catégories A, B, C, D, E). Rappelons, au passage, l’immense responsabilité du candidat du Front de gauche dans cette catastrophe. Il a, en 2012, dès 20 heures, au soir du premier tour, offert sur un plateau ses 11 % au candidat Hollande, dont il ne pouvait ignorer le programme, l’ayant fréquenté 31 ans au PS. Comment un homme de gauche peut-il défendre toujours plus d’immigration et la régularisation des clandestins, quand 6 millions de...

Lire la suite

Syrie et attaque chimique : analyse du rapport de renseignement de la Maison-Blanche du 11 avril 2017 – par Theodore Postol

La Plume parcourt le Net
Le 20 avril 20170
L'ambassadrice américaine aux Nations unies

Publié le : 13 avril 2017 Source : les-crises.fr Une évaluation rapide du rapport de renseignement de la Maison-Blanche publié le 11 avril 2017 à propos de l’attaque à l’agent neurotoxique à Khan Cheikhoun, en Syrie. Theodore A. Postol, est professeur émérite en science, technologie et politique de sécurité nationale, Massachusetts Institute of Technology. Cher Larry : Je réponds à ce que vous me transmettez que je comprends être un communiqué de la Maison-Blanche affirmant avoir découvert des informations à propos de l’attaque à l’agent neurotoxique le 4 avril 2017 à Khan Cheikhoun, en Syrie. Ce que je comprends de votre note est que le résumé des renseignements de la Maison-Blanche vous a été communiqué dans la journée du 11 avril. J’ai examiné le document avec soin, et je crois qu’on peut montrer, sans aucun doute, que le document ne fournit aucune preuve d’aucune sorte que le gouvernement des...

Lire la suite

Bombardement américain contre la Syrie : comment Donald Trump a été repris en main par l’« État profond »

La Plume parcourt le Net
Le 20 avril 20170
Donald Trump

Publié le : 07 avril 2017 Source : ruptures-presse.fr Le bombardement soudain et massif, le 6 avril, de la base militaire syrienne de Shayrat par les forces américaines pourrait bien marquer un nouveau tournant dans la géopolitique mondiale. Au-delà de la Syrie, c’est naturellement un geste agressif brutal qui est ainsi perpétré contre la Russie. Pour l’heure, celle-ci a réagi avec sang-froid. À ce stade, trois points méritent d’être notés. D’abord, sans guère de surprise, les pays occidentaux et les médias dominants reprennent sans la moindre réserve la thèse selon laquelle l’attaque chimique contre la ville syrienne de Khan Cheikhoun – attaque qui a servi de prétexte à l’agression américaine – aurait été ordonnée par Damas. Or, outre le fait qu’on voit mal quel intérêt le pouvoir syrien aurait eu à alimenter contre lui une nouvelle fois toute la propagande occidentale, les experts militaires, notamment français, mettent en doute...

Lire la suite

Aux urnes, patriotes ! Par Claude Picard

La Plume parcourt le Net
Le 20 avril 20170
Aux urnes, patriotes !

Publié le : 18 avril 2017 Source : ndf.fr Patriotes, ne vous laissez pas voler votre victoire, ne vous laissez pas abuser par les bavardages journalistiques ou l’imprécation des sondages. Soyez sûr de vous, de votre détermination à remettre la France en ordre. Allez voter ! Et mobilisez-vous comme jamais, pour que la prochaine élection présidentielle ne soit pas, encore une fois, une élection pour rien. L’enjeu est trop considérable, au regard de la situation catastrophique que les socialistes nous lèguent, après cinq de pouvoir, pour que vous laissiez passer l’opportunité d’élire, enfin, un président de la République digne de ce nom. Un vrai président ! Pas un président « normal », qui n’a que la main sur le cœur, ou un autre qui oublie que la France a une histoire et une culture, ou encore un qui croit qu’il suffit de jouer au prédicateur révolutionnaire pour persuader le peuple qu’il...

Lire la suite

Si Le Pen est un salaud… Par Michel Segal

La Plume parcourt le Net
Le 20 avril 20170
Macron

Publié le : 11 avril 2017 Source : bvoltaire.fr   « Alors ceux qui votent pour lui sont des salauds ! », déclarait bruyamment Bernard Tapie en 1992. La formule faisait scandale moins par son hypothèse que par sa conclusion, car la question n’était pas de savoir si Jean-Marie Le Pen était un salaud, mais si le raisonnement était valide. Vingt-cinq ans plus tard, ce n’est plus au sujet du FN qu’une question de ce type se pose, mais au sujet d’un petit candidat que les sondages placent en très bonne position. Le choc de cette élection, c’est assurément la position d’Emmanuel Macron dans les intentions de vote alors qu’il n’aligne objectivement que des handicaps. D’abord, son mouvement créé il y a un an ne compte aucun adhérent mais des soutiens sans cotisations, ce qui en fait – de fait – un petit candidat puisqu’il ne dispose ni de parti, ni de base,...

Lire la suite