La Plume parcourt le Net

Les options des anglosionistes (rapport intermédiaire) – Par Le Saker

La Plume parcourt le Net
Le 13 avril 20180
L'axe américano-sioniste

Publié le : 10 avril 2018 Source : lesakerfrancophone.fr Une attaque anglosioniste contre la Syrie semble inévitable et imminente. Il y a toujours une chance que quelques généraux du Pentagone supposés sains d’esprit, réalistes et patriotes s’y opposent, mais je n’y crois pas trop (j’ai interrogé deux de mes amis les mieux informés à ce propos et les deux m’ont dit d’oublier). Compter que ceux qui toute leur vie ont obéi aux ordres en refusent subitement un et, ce faisant, brisent leur carrière, est naïf. D’ailleurs, la plus grande partie de ceux que nous avons aujourd’hui au Pentagone ne sont pas du type de l’amiral Fallon, mais plutôt du genre « poule mouillée lèche-cul » à la Petraeus.  Il se peut qu’ils ne poussent pas à une confrontation avec la Russie, mais ils feront ce qu’on leur dit de faire. Le commandant du CENTCOM l’a dit récemment (« Nous ferons ce qu’on...

Lire la suite

Du mauvais côté d’un conflit – Par le général Henri Roure

La Plume parcourt le Net
Le 13 avril 20180
Le général Henri Roure

Publié le : 12 avril 2018 Source : comite-valmy.org Les Anglo-saxons sont coutumiers du mensonge d’État ou de la désinformation. Ils manipulent l’opinion internationale avec un profond mépris pour l’intelligence des peuples et des gouvernants étrangers. Ce qui se déroule actuellement, face à la Russie, est typique de cette suffisance et de la vision des relations internationales qui en découle. Nous savons ce qu’il en était de l’arsenal de destruction massive de Saddam Hussein et de la « quatrième armée du monde ». Nous revoyons Colin Powell faire défiler, sans honte, à la tribune des Nations-Unies, des photos de camions censés représenter un « laboratoire mobile de recherche » irakien. Le président Chirac avait alors refusé de participer à une guerre préventive contre l’Irak ce qui avait provoqué, aux États-Unis, une flambée de haine contre la France. L’histoire est riche de ces mensonges orchestrés pour la plupart par la CIA, chaque fois pour...

Lire la suite

« False flag » et « immoralité » : Michel Raimbaud analyse la crise syrienne

La Plume parcourt le Net
Le 13 avril 20180
Michel Raimbaud

Publié le : 11 avril 2018 Source : francais.rt.com Michel Raimbaud a livré pour RT France son analyse sur l’attaque chimique présumée dans la Ghouta et ses conséquences. Convaincu qu’il s’agit d’une « false flag », il dénonce l’« immoralité » de la position de Paris, calquée sur les néoconservateurs. L’ancien ambassadeur de France Michel Raimbaud qui porte un regard acéré sur les problématiques du monde arabo-musulman, région dans laquelle il a accumulé une expertise fondée sur des expériences de terrain, analyse les derniers rebondissements de la crise syrienne. Pour l’ancien diplomate, qui s’appuie sur les exemples tirés du passé récent du pays, il est fort probable que l’attaque chimique présumée dans la Ghouta, attribuée au gouvernement syrien, ait été montée de toutes pièces : « C’est ce que l’on appelle une false flag (attaque sous fausse bannière) ». « Quand il y a eu une attaque, il a toujours été...

Lire la suite

Pourquoi la France ne doit pas s’associer aux frappes en Syrie – Par Caroline Galactéros

La Plume parcourt le Net
Le 13 avril 20180
Caroline Galactéros

Publié le : 11 avril 2018 Source : lefigaro.fr Alors que la France s’apprête vraisemblablement à frapper la Syrie, en représailles aux attaques chimiques supposées, Caroline Galactéros plaide pour un sursaut d’indépendance nationale. Selon elle, la France ne doit pas s’aventurer dans une nouvelle coalition. Docteur en science politique et colonel au sein de la réserve opérationnelle des Armées, Caroline Galactéros est présidente du think tank Geopragma. Auteur du blog Bouger Les Lignes, elle a notamment publié Guerre, Technologie et société (éd. Nuvis, 2014). La messe semble dite et une atmosphère de veillée d’armes plane sur Paris, tandis que le jeune prince d’Arabie Saoudite quitte la capitale et que notre président est en étroit dialogue avec son homologue américain. La France pourrait, en coordination avec Washington, frapper de manière imminente les forces du régime syrien en représailles d’une nouvelle attaque chimique imputée de manière «très probable» mais en amont...

Lire la suite

Leur « devoir de mémoire » – Par Philippe Grasset

La Plume parcourt le Net
Le 11 avril 20180
Sarkozy et le monstre Kadhafi sans commentaires

Publié le : 10 avril 2018 Source : dedefensa.org Le 22 mars 2018, le pathétique Sarko venait sur TF1 clamer son indignation et brandir son honneur bafoué, interrogé par Gilles Bouleau. Lorsqu’il fut question de l’intervention française en Libye, qui entraîna le reste (l’OTAN, les USA, la très-honorable “communauté internationale”), Sarko utilisa divers arguments à la fois impératifs et pleins d’honorabilité diverses comme on met de la confiture sur ses tartines, dont la nécessité de défendre Benghazi contre la terrible menace de Kadhafi d’y faire couler “des fleuves” de sang. C’est là effectivement qu’il fut pathétique, Sarko : “Vous vous rendez comptes, monsieur Bouleau, des fleuves de sang ! Des fleuves de sang !”. Cette répétition de l’expression “fleuve de sang” dite en roulant des yeux terribles me sembla être l’expression de ce qui devait être le sommet de la pensée stratégique et de la vision géopolitique, voire métahistorique de cet ex-président-là, qui eut tout de...

Lire la suite

Emmanuel Macron veut « réparer » le lien avec les catholiques. Même les « atroces » ? Par Gabrielle Cluzel

La Plume parcourt le Net
Le 11 avril 20180
acron rendant visite aux atroces..

Publié le : 10 avril 2018 Source : bvoltaire.fr Que lit-on, ces jours-ci, dans Marianne ? Qu’Emmanuel Macron ne réitérera pas l’erreur de son prédécesseur. Que concernant la PMA – les États généraux de la bioéthique ont été ouverts en janvier -, il « n’humiliera » personne, pour reprendre le mot que, candidat, il avait utilisé pour désigner le traitement infligé aux opposants du mariage gay. En effet, « théorise-t-on dans son entourage », « il est très important » pour le chef de l’État que « même les associations catholiques les plus atroces (sic) puissent s’exprimer, car les gens accepteront mieux la décision s’ils se sentent écoutés ». C’est gentil tout plein, ça. Et le Larousse confirme… « Atroce : extrêmement pénible à supporter (une souffrance atroce) » ou bien encore « Qui révolte par sa cruauté (un crime atroce) » ou, enfin, dans le registre « familier », « très désagréable par sa laideur, son mauvais goût, etc. (elle portait une robe atroce) ». C’est...

Lire la suite

Syrie, Bachar, attaque chimique et communauté internationale… Un entretien avec Alain Rodier

La Plume parcourt le Net
Le 11 avril 20180
L'ogre Bachar, comme l'apellent volontiers les occidentaux

Publié le : 10 avril 2018 Source : atlantico.fr Alain Rodier est ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la criminalité organisée. _____ « La logique derrière la brutalité assumée par Bachar El Assad » Bachar El Assad est une nouvelle fois accusé d’avoir mené une attaque à l’arme chimique sur sa population. Des agissements condamnés comme toujours par la communauté internationale, mais le président syrien semble bel et bien intouchable. Une riposte de la part de l’Occident semble en effet improbable. Atlantico : Alors que le régime Syrien est accusé d’avoir conduit une nouvelle fois une attaque chimique sur sa population, une riposte conjointe de la France et des États-Unis pourrait voir le jour, en raison de ce nouveau franchissement de la « ligne rouge ». Cependant, et...

Lire la suite

Pierre de Villiers : se servir… Par Richard Labévière

La Plume parcourt le Net
Le 11 avril 20180
Le général Pierre de Villiers

Publié le : 09 avril 2018 Source : prochetmoyen-orient.ch Ainsi, huit mois après sa fracassante démission du poste de chef d’état-major des armées (CEMA) – une première dans l’histoire de la Vème République – Pierre de Villiers rejoint le groupe américain Boston Consulting Group (BCG). L’ancien CEMA occupe – s’il vous plaît ! – les fonctions de « Senior Advisor » du géant du conseil en stratégie depuis le 3 avril dernier. Selon un article des Echos publié la semaine dernière, celui qui fut général cinq étoiles et le plus haut responsable de la défense et de la sécurité de la France, apportera désormais au cabinet américain « sa riche expérience en matière d’analyse des situations et des risques, de transformation des organisations et d’efficacité opérationnelle », souligne le BCG dans un communiqué publié jeudi dernier. BCG est un cabinet de conseil en management qui se présente comme le leader mondial du conseil en stratégie d’entreprise....

Lire la suite

Viktor Orbán réélu : la mise à mort de TINA – Par Ferenc Almássy

Europe
Le 11 avril 20180
Viktor Orban

Publié le : 10 avril 2018 Source bvoltaire.fr TINA : There Is No Alternative, soit, en bon anglois, « il n’y a pas d’autre choix ». C’est le dogme du néolibéralisme anglo-saxon, destiné à dominer le monde et imposer la marche inéluctable du progrès ; comprendre : éclatement des nations, destruction des religions, démembrement des familles, dissolution des individus. La fin de l’Histoire et le règne d’une tyrannique société de consommation. Mais si Poutine apparaît comme un possible opposant à cette vision du monde terrifiante pour quiconque aime l’humain pour ce qu’il est, la Russie reste dans beaucoup d’esprits un ogre effroyable, trop différent de l’Europe, avec qui pactiser n’est pas possible. Et puis, la Russie, certes bien moins impérialiste que les États-Unis, n’est pas toujours commode avec son entourage proche – et c’est peu dire. Et si le changement venait d’un petit pays au cœur de l’Europe ? Qui plus est, au sein de...

Lire la suite

Quand la patrie est trahie par la république – Par Jean Raspail

La Plume parcourt le Net
Le 11 avril 20180
Jean Raspail

Publié le : 03 avril 2018 Source : lectures-francaises.info J’ai tourné autour de ce thème comme un maître-chien mis en présence d’un colis piégé. Difficile de l’aborder de front sans qu’il vous explose à la figure. Il y a péril de mort civile. C’est pourtant l’interrogation capitale. J’ai hésité. D’autant plus qu’en 1973, en publiant « Le Camp des saints », j’ai déjà à peu près tout dit là-dessus. Je n’ai pas grand-chose à ajouter, sinon que je crois que les carottes sont cuites. Car je suis persuadé que notre destin de Français est scellé, parce qu’« ils sont chez eux chez moi » (Mitterrand), au sein d’une « Europe dont les racines sont autant musulmanes que chrétiennes » (Chirac), parce que la situation est irréversible jusqu’au basculement définitif des années 2050 qui verra les « Français de souche » se compter seulement la moitié – la plus âgée...

Lire la suite