Politique France

La Plume vous présente en exclusivité notre prochain Président de la Ripoublique !

1 avril 20175
La Plume vous présente en exclusivité notre prochain Président de la Ripoublique ! 5.00/5 22 votes

En ce premier jour du mois d’avril, prenant tous les risques et se découvrant du coup de bien plus d’un fil, La Plume fait très fort et vous présente carrément notre futur Président de la Ripoublique pour les cinq prochaines années ! Oubliez donc cette grotesque campagne électorale dont les merdias prétendent qu’elle est censée désigner « démocratiquement » celui qui ira en avril poser ses miches sur notre trône élyséen : les moins naïfs d’entre vous savent bien que le résultat final est déjà presque totalement décidé par ceux qui ont les vraies manettes du pays, et qui n’ont nullement l’intention de laisser le peuple des « sans dents » choisir lui-même celui qui les représentera – si peu – durant le prochain mandat présidentiel. Il est hors de question pour eux de permettre à l’électeur de faire péter le système dont ils vivent très grassement, et donc de laisser la très méchante blonde tenter de nettoyer les écuries d’Augias de l’oligarchie politico-médiatique française ! « Dors mon p’tit Quinquin, mon p’tit Quinquin, mon p’tit Quinquennat » est leur chanson, ou plus précisément leur berceuse citoyenne préférée. Les résultats du « scrutin » sont donc en réalité déjà dans les rédactions, et les pourcentages des différents candidats compilés au Sinistère de l’intérieur, ce qui donne notamment pour le second tour : 65% pour l’élu des « élus » (dans le sens religieux du terme) et 35% pour l’autre, la nauséabonde en diable qui nous ramènerait aux « heures les plus sombres… » et vous connaissez la suite !

D’ailleurs, comment les Français pourraient-ils ne pas l’accepter, comme les y incitent chaque jour plus qu’hier et bien moins que demain tous les médias du pays, avec une « bonne » volonté acharnée qui ne peut que faire venir les larmes aux yeux ? Et pourquoi donc ne pas le faire carrément sans voter (quelle perte de temps et d’argent !) ? Pourquoi hésiter à installer d’office Emmanuel Macron à l’Elysée ? Pourrait-on en effet  simplement imaginer un Président plus crédible, plus évident, plus représentatif de notre cher pays ? Comment ne pas être certains, sans avoir le besoin puéril de vouloir légitimer son intronisation ripoublicaine en glissant un bulletin dans l’urne, alors que nos ploutocrates sont déjà là pour nous le glisser comme un suppositoire dans le fion, que le mari de Brigitte est la bonne pioche pour les années qui viennent, et qui s’annoncent sacrément corsées ? Il suffit de l’imaginer un instant, demain, face à Trump ou Poutine, pour s’en convaincre : nous avons trouvé la perle rare, l’exemplaire exceptionnel, le prototype (dont il faut tout de même espérer qu’on a cassé le moule… point trop n’en faut !) que dès demain le monde entier, pantois, nous enviera !

A propos de perles, pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus, voici un petit florilège des saillies les plus lumineuses égrainées durant ses meetings ou ses entrevues par notre futur Grand Timonier de la France diluée dans la mondialisation heureuse (pour certains). Accrochez-vous où vous pouvez, braves gens, car c’est tellement exceptionnel que ça pourrait vous sonner grave, un peu comme un uppercut au menton balancé par Mike Tyson ! On y va :

Image de prévisualisation YouTube

_____

Image de prévisualisation YouTube

_____

Image de prévisualisation YouTube

_____

Image de prévisualisation YouTube

_____

Image de prévisualisation YouTube

_____

Image de prévisualisation YouTube

_____

Image de prévisualisation YouTube

Voilà, je le savais, il suffisait de presque rien pour vous en convaincre, et comme aurait pu dire le regretté Coluche : « Macron, c’est un président qu’il est beau ! Macron, c’est le Président qu’il nous faut » ! D’ailleurs, vous serez très loin d’être les seuls à le penser : la plupart de nos grands hommes, de nos plus belles âmes, de nos meilleurs journalistes (je sais, on frôle l’oxymore) se sont d’ores et déjà déclarés en sa faveur ! en voici une première et fort éclairante liste, pourtant très loin d’être exhaustive :

Alain Minc, François Bayrou et l’âne Trotro, François de Rugy, Daniel Cohn-Bendit et Gilles de Rais, Jean-Pitre Elkabâche, les Pieds nickelés, Jean-Louis Bourlanges, Dominique Perben, Philippe Candeloro et « mets le son moins fort ! », Jean Arthuis, Chapi & Chapo, Jean-Paul Huchon et Pierre Polochon, Dominique de Villepin, Steevy Boulay, Erik Orsenna et Jean Dormition, Anne-Marie Idrac, Corinne Lepage, Brice Lalonde, Benoît Hamon (au second tour), Casimir, Cyril Hanouna, Ravaillac, Nicole Bricq, Micheline Broc et Josette Braque, Captain America, Hillary Clinton, Patrick Cohen et France Sphincter, le Bon Roi Dagobert et sa culotte à l’envers, Brigitte Lahaye, Ruth Elkrief, Agecanonix et Tullius Detritus, Robert Hue, Jacques Attali, un raton laveur… Monseigneur Gaillot, Xavier Niel, Garcimore, Manuel Valls et Juda, Bertrand Delanoë, Alain Duhamel, Rantanplan, Jean-Paul Delevoye, le Capitaine Igloo, Christian Estrosi (au second tour), Denise Fabre, Ali Juppé (au second tour), Gad Elmaleh et le pétomane, Alain Madelin, Goldorak, Pierre Bergé et la Vilaine Lulu, Jacques Higelin et Brigitte Fontaine, Nabila, Starsky et Hutch, Pierre Arditi, Jean-Michel Aphatie et Gollum, Ségolène Royal et Cunégonde Déloyal, Hannibal Lecter et Guy Bedos, Laurence Haïm, David Pue-Jadas et toute la rédaction de France Télévisions, Babar, Gérard Collomb, BFMTV, Nicole Guedj, Gargamel, Elie Cohen, Renaud Dutreil, RMC, Dark Vador, un deuxième raton laveur… Bernard Kouchner, Michel Drucker, Patrick Bruel, Le Monde, Messala et  « pose ça ailleurs ! », le Huffington Post, le Marsupilami, Patrick Braouzec, Caliméro, Jean-Jacques Aillagon comme la lune, le chevalier braillard et Jean-Luc Mélenchon (au second tour), Maïté, Yann Moix, Les Inrocks, le marquis de Sade, Anne-Sophie Lapix, le gendarme de Saint-Tropez, David Halliday et la cirrhose de son père, François Hollande (au second tour), l’organisation Spectre, le club Le Siècle et le Bilderberg, Philippe Douste-Blazy et Lou Ravi, Barbara Pompili et Georgette Sucenastase, le Sapeur Camember, Bernard-Henri Lévy, Lévy Bernard-Henri et BHL, le BHV, Catherine Laborde et Météo Rance, Aglaé et Sidonie, Patrick Drahi (par tous les siens), Serge Lepelletier, Jean-Yves Le Drian, un troisième raton laveur… le père Fourras,Thierry Ardisson du canon, Daesh, Angela Merkel, Sylvie Goulard, Clémentine Célarier et une part de flan, Jean-Marie Cacavada, Nathalie Kosciusko-Morizet (au second tour), Bernard Poignant et Robert Consternant, Juda et Manuel Valls, Claude Chirac, les trois mousquesectaires, le  cadavre de Renaud, Triste Luron, maître Capelovécé, François Fillon (au second tour), Pim, Pam & Poum, Nicolas Sarkozy (au second tour), Dominique Strauss-Kahn, Ali Baba et les quarante violeurs, un camembert péteur, Bernard Cazevide, Jean-Vincent toujours Placé, jamais gagnant, Black M et Joey Starr, Christiane Taubira (au second tour), Jean-Claude Junker et la désunion européenne, Jean-Pierre Chevènement (au second détour), et beaucoup, beaucoup d’autres ratons laveurs…

Avouez qu’après un tel inventaire à la pervers, il ne reste plus qu’à tirer la chiasse d’en haut ! Macron Président, puisqu’on vous le dit !

En cerise sur ce gâteau, et grâce a ses nombreux contacts dans les coulisses du pouvoir, La Plume vous présente les deux photos officielles, version Macrollande ou Macrozy, du prochain Président de la République française… la photo définitive sera choisie en fonction du nombre de politicards de « gôche » ou de « drouate » venus avant, pendant, après le premier puis le second tour du scrutin, guidés par leur seul amour de la France bien entendu, laper la gamelle macronienne. Les paris sont ouverts, les jeux ne sont pas faits, et ripourrira bien qui ripourrira le dernier !

Marc LEROY – La Plume à Gratter

EmailPrintFriendlyBookmark/FavoritesFacebookShare

Mots clés : , , , ,

5 Responses to La Plume vous présente en exclusivité notre prochain Président de la Ripoublique !

  1. PR CALGUÈS le 2 avril 2017 à 17 h 25 min

    Trop bon !
    Je fais tourner un max… comme disait Favalleli !
    Amitiés.

  2. Soyeux jean-jacques le 2 avril 2017 à 11 h 27 min

    C est un poisson d’avril??Ben c’est pas drôle Marc.

  3. Vent d'Est, Vent d'Ouest le 1 avril 2017 à 21 h 24 min

    C’est Mallarmé sans le talent… Il nous aurait au moins fait rire le temps d’une présidentielle qui confine plus à la farce qu’au futur destin d’une nation. Si ce n’était si tragique, j’en rirais de meilleur cœur.

    Même si l’on sait être manipulé par les sondages, ce dont je n’ai jamais douté, le risque zéro n’existe pas.

  4. Bluebair le 1 avril 2017 à 19 h 01 min

    Palme d’or a la Plume a Gratter, prince du PIF (Paysage Internet Francais)!!!

    • edrick d'éstroy le 3 avril 2017 à 3 h 02 min

      je regrette que pierre Desproges soit décédé…
      il nous aurait taillé une bavette dans cet invertébré nommé macron…
      que les dieux nous protège si cet asticot atteint l´Élysée… alors la nation sera ridiculisé et broyée diplomatiquement pour une génération… le mondialisme bobo-affairiste aura gagné…
      tout sauf macron dans le pire des cas….
      merci pour vos écris sympathiques, qui savent me remonter le moral…
      prenez soin de vous Marc LEROY…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*