Société France

Si, si, le canard est toujours vivant !

16 octobre 20164
Si, si, le canard est toujours vivant ! 4.98/5 64 votes

giphy

Salut les amis ! Les plus anciens d’entre vous auront bien entendu saisi l’allusion (pas très fine, mais je suis en convalescence, merde !) au regretté Robert Lamoureux, dès la lecture de ce titre de reprise. Pour les autres, tristement incultes ou plus innocemment trop jeunes pour comprendre, le visionnage (ou plus exactement l’écoute) du petit nanan nostalgique ci-dessous devrait les y aider un peu :

Image de prévisualisation YouTube

Je suis rentré dans mes foyers depuis une dizaine de jours, et j’ai un peu tardé à vous donner des nouvelles, non par manque de considération à votre égard, mais par petit excès de fatigue. L’opération a finalement bien été celle qui était initialement prévue : le chirurgien m’a rogné, en plus de la tumeur responsable de mes emmerdes sanitaires du moment, la moitié de mon rognon gauche. Je ne me plains pas : l’ablation totale était possiblement prévue au programme. Là au moins, je garde deux reins, ou plutôt un et demi, ce qui est toujours mieux que rein rien !

Mon doc, efficace mais pas discret pour un sou, m’a laissé un autographe de belle facture sur le râble, d’environ vingt-cinq centimètres, qui tire un peu et m’a laissé un côté gauche un peu difforme (on pourrait croire qu’une infirmière distraite a oublié une compresse ou son téléphone portable avant qu’on me recouse !), mais il parait que tout cela « arrive »… et devrait au final se résorber dans les mois qui viennent. Si tel n’était finalement pas le cas, je ferai des photos, ça pourra à l’occasion faire sourire dans les chaumières pour les longues soirées d’hiver !

La première semaine post-opératoire a été assez épique, genre vacances d’hiver nucléaire à Tchernobyl, et m’a laissé pour quelque temps à l’état d’endive humaine, un peu comme si j’avais dû me fader en boucle et pendant toute une semaine le premier débat pour la primaires de la droite et du centre. Je sais, l’image est cauchemardesque, et je vous demande de bien vouloir me pardonner la violence de cette analogie presque insupportable aux âmes subtiles voire sensibles qui composent, pour l’essentiel, le lectorat de La Plume à Gratter

Depuis, les choses se sont remises en route peu à peu, et je me retrouve aujourd’hui certes toujours en convalescence, mais d’apparence nettement plus humaine tout de même, soyez tous rassurés ! Au passage, pour tous ceux qui souffrent d’un récurrent problème de surpoids pondéral depuis des années et qui se promettent, avec une constance que n’égale que leur mauvaise foi, un régime salvateur… qui ne vient toujours pas, je ne saurais que trop vous conseiller, pour perdre en quelques jours à peine une dizaine de kilos, le cancer du rein : pour moi en tout cas, ça a marché du feu de Dieu ! Enfin, c’est ce que j’en dit… à vous de voir, hein ?

Il ne faut pas confondre l’« Or du Rhin » avec l’« hors du rein », ou « l’ordure, hein ? »

Car c’était bien finalement un cancer, le diagnostic post-opératoire l’a confirmé, cancer foutu dehors pour un moment à grands coups de scalpel dans la tumeur (et dans le reste du bonhomme, c’est là le hic). A priori, pour les mois qui viennent, pas de traitement médicamenteux, pas de chimio (la très bonne nouvelle pour moi) et, nonobstant le résultat des contrôles qu’il va me falloir subir tous les six mois pendant le prochain quinquennat, je devrais donc pouvoir au final éviter « ça » :

Image de prévisualisation YouTube

Après donc avoir été le dindon d’une (très mauvaise) farce, le canard, toujours vivant, un moment dans le rouge, repasse à l’orange, et si le vert n’est pas encore assuré, il est désormais possiblement dans le fruit… oui je sais, je sais, c’est pas terrible, sacrément tiré par les cheveux, mais j’ai une excuse : je suis con-valescent, vous dis-je !

Votre canard virtuel préféré va donc désormais très vite reprendre sa diffusion, en douceur d’abord puis le plus rapidement possible en férocité ! La Plume va se retremper dans l’acide, son taulier, même légèrement raboté, se remettre à canarder d’abondance les cons et les cuistres qui, plus que jamais, et profitant apparemment jusqu’aux States de son indisposition passagère, continuent à voler en escadrilles aussi denses que le pourcentage de champions de la malhonnêteté déontologique dans notre médiacratie hexagonale.

Pinocchio Sarkozy… l’amer de Bordeaux… Flamby… le Petit Caudillo de Matignon, et tout le reste de l’orchestre UMPS, à l’international Tatie Merkel… ou Crazy Hillary, J.J. Junker et tout son orchestre eurocrate de plus en plus clairement totalitaire, numérotez vos Aphatie, vos têtes de Cohen et autres papattes de Lapix, l’heure des règlements de comptes et des coups de pieds au culte bienpensant va à nouveau sonner sur La Plume à Gratter ! Montjoie ! Saint Denis !

Pour finir ce petit billet de retour, j’adresse un grand, un ENORME merci venu du fond de mon cœur (qui n’a pas été rogné, lui) à tous ceux, connus ou anonymes, réservés ou plus prolixes, hommes ou femmes, de France ou d’ailleurs, qui m’ont fait parvenir ces dernières semaines d’adorables, de sympathiques, d’émouvants messages d’amitié et de soutien. Votre plumeux n’est pas de nature particulièrement expansive en ce qui concerne ses sentiments intimes, mais sachez que vous m’avez tiré quelques larmes, et que tout cette histoire aurait été bien plus ardue à supporter sans votre soutien…

Je vous aime, et c’est reparti mon kiki, parce que vous le valez bien ! Poil au rein !

 

Marc LEROY – La Plume à Gratter

 

 

EmailPrintFriendlyBookmark/FavoritesFacebookShare

Mots clés :

44 Responses to Si, si, le canard est toujours vivant !

  1. édrick d'èstroy le 1 décembre 2016 à 0 h 40 min

    mes meilleurs souhaits de rétablissement marc leroy, et tout mon soutien dans les épreuves a venir…
    en étant heureux de vous lire a nouveau…

    • marc le 2 décembre 2016 à 18 h 58 min

      Merci à vous pour vos voeux qui me vont droit au coeur, et restez fidèle à La Plume : au train où ça va, il va y a avoir de quoi lire et rire dans les semaines et mois à venir !

      Amitiés

  2. pequod le 11 novembre 2016 à 22 h 51 min

    Cher Marc,heureux de retrouver le vaillant volatile gaulois que vous êtes, dressé sur un tas de fumiers et l’ergot toujours acéré pour lacérer les egos des boursouflures qui se prennent pour des majestés ;la camarde attendra,elle en a bien d’autres à faucher,on pourrait gracieusement lui fournir une liste…Valsez saucisses,après le Brexit,le tsunami trumpiste devrait vous regonfler le plumage et décupler votre ramage,j’ai hâte de savourer;prenez soin de vous.Amicalement

  3. lola le 1 novembre 2016 à 23 h 23 min

    Un petit lien d’une vidéo de Marion MLP
    « Le gouvernement nous ment,sur ces migrants soi-disant réfugiés »

    https://youtu.be/Y7j9j4R06P0

    Bonne soirée et à bientôt de vous lire

  4. Euripide le 26 octobre 2016 à 17 h 18 min

    Votre démonstration qu’une demi-ablation rénale non seulement vous fait perdre du poids, mais vous donne la pêche et « nouratinise » (si je peux me permettre ce néologisme) un peu votre style, est un pur scandale médical !
    Malgré cette tentative de promotion d’un acte chirurgical peu recommandable, nous sommes très heureux de votre retour. Tenez bon le cap !

    • marc le 8 novembre 2016 à 20 h 00 min

      Cher euripide,

      je vous réponds avec pas mal de retard, convalescence un peu chaotique oblige :-( . Merci de vos compliments et encouragements qui m’ont fait chaud au coeur. Cette fois, ça y est : c’est la reprise ! Ah, ça ira, ça ira, ça ira, les ploutocrates à la lanterne, etc…

      Amitiés

  5. PR CALGUÈS le 25 octobre 2016 à 17 h 19 min

    Bravo Donald !
    Bonne convalescence.
    Amicalement.

    • marc le 8 novembre 2016 à 20 h 01 min

      Avec du retard, merci de votre soutien, mon cher PR Calguès !

      Amitiés

  6. lola le 21 octobre 2016 à 12 h 42 min

    La plume reprends du poil de la bête, si j’ose dire et ça fait du bien de voir que les petites cellules grises sont toujours vivaces et non dénuées d’humour.
    Au plaisir de vous lire.
    Bise

    • marc le 8 novembre 2016 à 20 h 04 min

      Chère Lola,

      je suis très en retard pour vous répondre, ma convalescence a eu des hauts (pas très hauts) et des bas (assez bas)… cela va mieux (je croise mes doigts, même des pieds pour faire bonne mesure) et l’heure de la reprise sonne enfin !

      Bises

  7. Catherine le 21 octobre 2016 à 11 h 59 min

    Ah super! Quelle belle et bonne nouvelle!

    Bien, bien heureuse de vous lire.

    Bises ensoleillées

    Catherine

    • marc le 8 novembre 2016 à 20 h 05 min

      Bises Catherine, en retard, mais j’ai un mot du docteur :-)

      Et re-bises, tiens !

  8. Io le 20 octobre 2016 à 20 h 51 min

    Contente de te savoir sur pattes. Tu n’as pas l’air du tout d’une endive gavée de débats hollandesques et je te trouve plutôt truculent. Tu as quand même dû passer un sale quart d’heure.
    Remets-toi vite!
    Des bises

    • marc le 8 novembre 2016 à 20 h 08 min

      Salut ma belle mariée (sniff!)

      La convalescence et le moral ont un peu fait l’ascenseur, mais je crois que cette fois, ça commence aller mieux ! Ton homme (le veinard) sait ce que ces ennuis de santé peuvent nous valoir comme « pannes de secteur », comme lui je l’espère je retombe sur mes pattes… c’est reparti mon kiki, et haro sur les rikikis qui nous gouvernent (ou qui prétendent le faire) !

      Grosses bises

  9. trechelaplaine le 19 octobre 2016 à 23 h 53 min

    Quelle bonne nouvelle de vous relire et de vous savoir en bonne forme ! Bonne convalescence cher Marc, et rapide également…. vous allez avoir besoin de toutes vos forces et de toute votre sagacité pour commenter les prochains mois qui s’annoncent ubuesques !

    • marc le 8 novembre 2016 à 20 h 10 min

      cher trechelaplaine,

      cette fois je pense que ça y est, la reprise est là. Ca va enfin mieux…

      A tout de suite sur les fils de commentaires de La Plume !

      Sincèrement vôtre

  10. Odile le 17 octobre 2016 à 23 h 28 min

    En voilà une nouvelle qu’elle est bonne !!! Toujours aussi finaud dans la plume même avec un demi rognon en moins ! Bravo . Dans la joie de vous lire à nouveau cher Marc
    Bises

    • marc le 8 novembre 2016 à 20 h 12 min

      Ca y est, je reprends le collier (de plumes), rognon rogné, mais toujours aussi grognon !

      Bises et merci de votre soutien et de votre gentillesse…

  11. Jean-Jacques Soyeux le 17 octobre 2016 à 15 h 40 min

    Nous aussi on vous aime et courage à l assaut. Pas de folie, mollo physiquement.quel plaisir de vous lire.
    Amitiés. J-J S
    .

    • marc le 17 octobre 2016 à 21 h 43 min

      Merci Jean-Jacques, fidèle d’entre les fidèles ! Promis, je vais être raisonnable (physiquement, parce que plumesquement, ça va chier !)

      Amitiés au carré

  12. Popeye le 17 octobre 2016 à 14 h 13 min

    Bon retour et bonne fin de rétablissement!
    Puisse la rémission durer jusqu’à la fin de vos jours…

    • marc le 17 octobre 2016 à 21 h 45 min

      Cher Popeye,

      l’avenir nous le dira. Premier véritable indice à ce sujet dans six mois (au prochain scanner)…

      Sincèrement vôtre

  13. Roland le 17 octobre 2016 à 12 h 07 min

    Un lecteur …bon rétablissement.

    • marc le 17 octobre 2016 à 21 h 45 min

      Merci Roland ! :-)

  14. elba le 17 octobre 2016 à 10 h 06 min

    Toute nouvelle arrivante sur votre blog, Marc (je viens de chez Nouratin, grâce à qui j’ai eu votre « adresse », je vous souhaite un prompt rétablissement. Je suis heureuse pour le « pas de chimio, pas de médicaments » car je me méfie à fond de ces choses-là. Je me demande si ça ne fait pas plus de mal que de bien.
    Merci pour l’humour de Dieudo. Portez-vous de mieux en mieux.
    Bisous.

    • marc le 17 octobre 2016 à 21 h 50 min

      Chère Elba,

      ravi de votre arrivée via le blog à nul autre pareil de l’ami Nouratin. entre lui et moi, vous faites donc, puisqu’en plus vous aimez Dieudo, dans le nauséabond de concours… ce qui n’est pas pour me déplaire, bien au contraire ! :-)

      Un petit nanan pour la route, tiens : https://www.youtube.com/watch?v=1DO1UAhJ5T4

      Gros bisous

      • elba le 17 octobre 2016 à 23 h 46 min

        Merci, Marc, pour m’avoir fait rire à nouveau avec Dieudonné… Je me demande comment il fait pour ne pas rire de ce qu’il raconte. Il a vraiment du talent ! :) bonne nuit.

  15. Boutfil le 17 octobre 2016 à 9 h 23 min

    ça fait plaisir de te relire
    gros bisous mon canard

    • marc le 17 octobre 2016 à 21 h 50 min

      Gros bisous ma belle ! Et au 29 !

  16. Carine le 17 octobre 2016 à 1 h 02 min

    Bienvenue chez toi !
    Ça fait plaisir de te savoir en forme.
    Bon rétablissement, repose-toi et grosses bises !
    Tremblez les cuistres, Marc est de retour.

    • marc le 17 octobre 2016 à 21 h 53 min

      Bonjour à la fidèle mouette du bout du monde !

      Merci de ton continuel soutien, j’en profite pour te remercier du magnifique billet que tu avais mis sur ton blog pour évoquer mes soucis du moment, avec Osiel en cerise sur ce délicieux gâteau. Je l’ai découvert bien, tard, à mon retour chez moi, mais vraiment… tu m’as tiré les larmes, ma puce.

      ENORMES bisous de la métropole

      • Carine le 18 octobre 2016 à 14 h 39 min

        Merci Marc

        • Carine le 18 octobre 2016 à 14 h 41 min

          Il manque la moitié de mon commentaire ^^.
          Je te disais aussi : repose-toi bien. Bisous.

          • marc le 8 novembre 2016 à 20 h 10 min

            Grosses bises ma Mouette Joviale (et fidèle) !

            Marc

  17. Thysdrus le 17 octobre 2016 à 0 h 11 min

    Bon retour chez vous !

    • marc le 17 octobre 2016 à 21 h 54 min

      Merci Thysdrus !

      Amitiés

  18. Droopy le 16 octobre 2016 à 23 h 46 min

    Aaaaaahhhhhh !
    Enfin une bonne nouvelle dans ce pays !
    Bon retour à votre clavier!
    Droopyx

    • marc le 17 octobre 2016 à 21 h 55 min

      Cher Droopyx,

      voilà un commentaire qui vaut tous les doses d’EPO avant l’ascension du Mont Ventoux !

      Bien à vous…

  19. corto74 (@corto74) le 16 octobre 2016 à 22 h 26 min

    Coucou ma caille, ravi de te relire, il était temps que nous puissions à nouveau nous écharper :)
    Besos !

    nb: on te voit le 29 ?

    • marc le 16 octobre 2016 à 22 h 49 min

      Ca devrait le faire ! :-)

      Bises

      • Mildred le 17 octobre 2016 à 16 h 08 min

        Ne vous inquiétez surtout pas, vous serez loin d’être seul dans cette bagarre avec Corto !
        Ravie de votre retour parmi nous à qui vous avez tant manqué !

        • marc le 17 octobre 2016 à 21 h 41 min

          Chère Mildred,

          il semble effectivement que nous soyons très nombreux à ne plus marcher dans les sempiternelles opérations de basse com politique et électoraliste du petit Nicolas… chats échaudés vingt fois craignent l’eau froide la vingt-et-unième, cela parait tout de même la moindre des choses, et le contraire signifierait utiliser notre intelligence à nos dépends…

          Pour Corto… que j’adore par ailleurs, je crois que ce n’est même pas une question de politique, mais plutôt une question sentimentale (dont le ressort m’échappe), ou même hormonale :-) . On l’aime quand même, allez ! Mais son champion semble avoir sacrément du plomb dans l’aile !

          Bises et merci de votre gentillesse !

  20. David le 16 octobre 2016 à 22 h 09 min

    Très heureux de vous savoir en bonne santé (on croise les doigts pour l’avenir) et de vous lire de nouveau !
    Amitiés patriotes,

    David

    • marc le 16 octobre 2016 à 22 h 50 min

      Merci David !

      Amitiés patriotes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*