Europe

François Hollande et le Brexit – Par Jacques Sapir

Europe
Le 28 juin 20160
La politique étrangère de François Hollande, une trahison des intérêts de la France au service de l'impérialisme américano-sion

Publié le : 25 juin 2016 Source : russeurope.hypotheses.org François Hollande a fait le vendredi 24 une déclaration consécutive au vote en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (1), ce que l’on appelle le Brexit. Cette déclaration est importante car elle révèle, par ce qu’elle dit mais surtout ce qu’elle ne dit pas, l’imaginaire de la construction européenne de notre Président et, au delà, de l’élite politique. Quand l’émotion remplace la politique François Hollande commence par dramatiser l’événement, et le présente comme une cause de souffrance avérée ou potentielle. Il se situe donc sur le terrain de l’émotion. On le constate dès la seconde phrase : « C’est un choix douloureux et je le regrette profondément pour le Royaume-Uni et pour l’Europe ». De même place-t-il la question des relations entre la France et la Grande-Bretagne sur le terrain de l’amitié : « La France pour elle-même et pour la Grande-Bretagne...

Lire la suite

Pour un Syriexit ! Par Richard Labévière

Europe
Le 28 juin 20160
Richard Labévière

Publié le : 27 juin 2016 Source : prochetmoyen-orient.ch Le fameux astrologue et hommes d’affaires tous terrains Jacques Attali affirmait dernièrement au Monde : « j’ai toujours pensé que les Britanniques rejetteraient le ‘Brexit’. La sortie de l’Union européenne (UE) serait un suicide pour le Royaume-Uni (RU). Il existe dans l’histoire, des cas où des nations se sont suicidés, mais je ne crois pas que ce soit la tentation des Britanniques ». Et il concluait le même entretien par un ballon d’essai : « et plus le temps passe, plus l’absence de débat me consterne, plus j’ai envie d’être moi-même candidat à l’élection présidentielle. La seule chose qui pourrait m’empêcher d’y aller, c’est la peur du ridicule ». Si nous partageons sa consternation quant à l’état du débat public français, pour ce qui est du ridicule, nous ne pouvons malheureusement plus grand-chose pour lui… Cela dit, Attali n’est pas le seul chien de garde...

Lire la suite

Après le Brexit, Hollande tente de faire porter le chapeau à Angela Merkel… Par Thibaut d’Arcy

Europe
Le 28 juin 20160
Juger pour haute trahison Hollande, Merkel, Junker

Publié le : 28 juin 2016 Source : bvoltaire.fr En quittant l’Union européenne, les Anglais se sont jetés dans l’abîme ; ils ont joué leur avenir sur un coup de tête, une folie. Ce n’est pas mon opinion, mais celle que la plupart des grands médias tentent de promouvoir depuis quelques jours. Quant à moi, un brin pédant, je citerai plutôt Shakespeare en cette occasion : « Bien que ce soit de la folie, voici qui ne manque pas de logique. » Il y eut à n’en point douter plus de raison, dans cette folie, qu’il n’y en a chez nos européistes fervents, prêts à demander la réitération du référendum jusqu’à ce que le scrutin leur soit favorable. Il y eut une forme de sagesse dans ce point d’arrêt, dans cet avertissement. Le peuple anglais a voulu frapper les consciences. Le Brexit dénonce en creux la politique d’austérité imposée par Angela Merkel, ainsi...

Lire la suite

Avec le Brexit, la souveraineté descend dans l’arène – Par Bruno Guigue

Europe
Le 27 juin 20161
Les fameux vieux incultes ou nauséabonds qui ont voté leave

Publié le : 26 juin 2016 Source : arretsurinfo.ch Se faisant oiseaux de malheur pour la circonstance, des éditorialistes dont l’indépendance se mesure à la longueur de la laisse qui les relie à leurs patrons milliardaires nous promettaient une « catastrophe pour la civilisation » en cas de « Brexit ». Comme si l’Union européenne était autre chose qu’une construction historiquement contingente, la perspective du départ volontaire d’un Etat-membre prenait des allures d’effondrement terminal, elle exhalait par avance un angoissant parfum d’apocalypse ; horreur suprême, le collapsus final d’un monde généreusement irrigué par le capital était imminent. Raisonnant comme si l’appartenance à l’UE relevait d’une communauté de destin et non d’un choix démocratique, ces zélés dispensateurs de la doxa firent donc chorus pour tenter de conjurer l’inacceptable refus, invoquant tour à tour le désastre économique, la déchéance morale ou le chaos politique dont le Brexit donnerait immanquablement le funeste...

Lire la suite

Brexit : Stupeur, consternation et couacs démocratiques – Par Nouratin

Europe
Le 27 juin 20160
nouratinbis

Publié le : 26 juin 2016 Source : nouratinbis.wordpress.com Voilà! Voilà ce que c’est que le suffrage universel des Anglais! Ils auraient voté comme on leur disait, ces cons là, pas de problème, tout le monde était content et on n’en parlait plus que pour leur tresser des lauriers super-démocratiques! M’enfin, on ne leur demandait pas la lune quand même, juste de mettre une petite croix de rien du tout dans la case adéquate! Aaaaaaaaaaalors! Seulement voilà, c’est toujours la même histoire avec les Rosbifs, l’esprit de contradiction, la manie de chercher à se distinguer du commun des mortels! Comment voulez vous fonctionner avec des mecs qui roulent à gauche en foutant le volant à droite ce qui les oblige à changer de vitesse avec la mauvaise main, hein? C’est pas des spécimens rares, ça? Des casse-couilles à culasse hémisphérique? Des fouteurs de merde à arbre à cames en...

Lire la suite

Les tribunaux d’arbitrage du TTIP: une atteinte à la démocratie et à l’Etat de droit – Par Alfred de Zayas

Economie
Le 11 juin 20160
Le TAFTA, dernier rejonton des traités infames destinés à étendre la globalisation américaine ultralibérale de la planète au détriment des populations

Publié le : 30 mai 2016 Source : horizons-et-debats.ch   Incompatibilité entre les droits de l’homme et le mécanisme de règlement des différends entre investisseurs et Etats Conférence tenue par Alfred de Zayas, expert indépendant des Nations Unies pour la promotion d’un ordre international, démocratique et équitable, devant le Comité des affaires légales et des droits de l’homme de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe à Strasbourg, le 19 avril 2016. _____ Cher Pieter Omtzigt, Chers membres du Parlement, chers collègues, Mesdames, Messieurs, En 2012, le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies m’a investi du mandat nouvellement créé d’Expert indépendant pour la promotion d’un ordre international démocratique et équitable. Depuis lors, j’ai présenté quatre rapports au Conseil des droits de l’homme et quatre rapports à l’Assemblée générale de l’ONU. Ceux d’entre eux qui se rapportent à cette intervention sont d’une part, mon rapport 2015 au Conseil (A/HRC/30/44)...

Lire la suite

La grande crise en phase terminale – Par Entrefilets

Europe
Le 11 juin 20160
crise en Grèce

Publié le : 08 juin 2016 Source : entrefilets.com Le dénouement approche-t-il ? Sur le Vieux Continent, la France s’est enfin réveillée, poussée à bout par le mépris de classe et la bassesse d’une élite dévoyée. Politiciens, médias et intellectuels sont désormais conspués dans un même crachat anti-Système. À ce sursaut nécessairement symbolique dans ce pays-symbole par essence s’ajoute, partout, le rejet massif de cette Europe des banksters, des lobbies et des technocrates glacés qui lamine les peuples. Enfin, à l’étage supérieur de la fusée-Système, ce même rejet de la caste dirigeante pave la voie à une présidentielle US explosive pour l’Empire, qui semble dès lors envisager les pires extrémités pour sauver sa tête. Partout dans le sanctuaire du Système atlantiste, le développement de ce climat insurrectionnel terrifie désormais la pègre néolibérale dirigeante, créant une tension inédite, radicale, qui préfigure des bouleversements décisifs et impose d’envisager les développements les plus extraordinaires....

Lire la suite

Quelle réponse de l’UE en cas de Brexit ? Par Romaric Godin

Europe
Le 9 juin 20160
Comment l'UE réagira-t-elle vraiment en cas de victoire du Brexit

Publié le : 27 mai 2016 Source : latribune.fr L’option d’une sortie du Royaume-Uni ne peut toujours être exclue. Les Européens réfléchissent à une réponse, mais, comme d’habitude, sont fort divisés sur la stratégie à mener. Alors que le débat sur les conséquences d’une éventuelle sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (« Brexit ») fait rage au Royaume-Uni, le reste de l’UE commence à s’interroger sur la conduite à tenir en cas d’un vote favorable au divorce le 23 juin prochain. Cette option n’est pas à écarter. Les sondages disponibles restent contradictoires selon qu’ils sont réalisés en ligne ou par téléphone. Dans le dernier cas, le camp pro-UE affiche une large avance, mais dans le second cas, les partisans du Brexit font jeu égal avec leurs adversaires et parfois les dépassent même. Ainsi, le sondage en ligne Yougov des 23 et 24 mai place les deux camps à égalité (44...

Lire la suite

Il est temps pour l’Europe de se rappeler de sa propre culture – Par Dieter Sprock

Europe
Le 9 juin 20160
Quitter l'Europe ou sombrer avec elle, telle est la question...

Publié le : 30 mai 2016 Source : horizons-et-debats.ch Libre-échange au sein de l’AELE ou mondialisation « made in USA » L’existence réelle du mondialisme a mené l’Europe et une large partie du monde dans une crise profonde : les lieux de guerre au Proche-Orient et en Ukraine sont le terreau d’une guerre mondiale. Est-ce à nouveau contre la Russie ? Et la répartition inégale des biens matériels couve avec gravité une bombe sociale. Le fossé entre pays riches et pays pauvres s’élargit constamment. C’est ainsi que, par exemple, une partie de la population des anciens pays de l’Est gagnent moins avec leur travail à plein temps que des bénéficiaires de l’aide sociale sans emploi dans certains pays riches. Mais les différences de revenus sont révoltantes aussi bien à l’intérieur des pays riches que des pays pauvres. Outre une richesse et un luxe d’une ampleur jamais atteinte, on retrouve...

Lire la suite

L’Europe et les migrations : causes, conséquences et gestion – Par Albert A. Stahel

Europe
Le 8 avril 20160
Merkel et les migrants, une histoire d'amour complètement fou dont les motivations sont loin d'être claires.

Publié le : 04 avril 2016 Source : horizons-et-debats.ch Le mouvement migratoire qui se répand actuellement en Europe pourrait s’inscrire dans la réalité au cours des prochaines années, peut-être même sur des décennies. Les réfugiés syriens Poussés par la pénurie de produits alimentaires, elle-même conséquence de la sécheresse qui a sévi entre 2006 et 2010, par la corruption du régime ainsi que par le « printemps arabe », l’opposition sunnite a manifesté au début de l’année 2011 dans la ville syrienne de Dara contre le régime issu de la minorité alaouite du président Bashar al-Assad, régime au pouvoir depuis 1963. Le gouvernement a alors accepté quelques réformes ; ainsi, le rôle dirigeant du parti Baas a été supprimé du texte de la Constitution. Les pouvoirs du président en ont été augmentés d’autant. Très rapidement l’escalade du conflit a évolué vers une véritable guerre entre l’armée syrienne et les divers...

Lire la suite