Politique France

Bricolage à Matignon : une truelle remplace le marteau !

6 décembre 20164
Bricolage à Matignon : une truelle remplace le marteau ! 4.97/5 59 votes

La Socialie n’en finit pas de m’épater et de constituer, pour moi et pour La Plume à Gratter, une éternelle source d’inspiration et de rigolade (l’humour étant comme chacun sait l’ultime politesse du désespoir). Mais que ferai-je donc à partir de juin prochain, quand cette bande de guignols à nulle autre pareille ne sera plus au pouvoir ?

Certes, le grand gagnant du jeu de chaises musicales enclenché par le frapadingue de Matignon pour cause d’ambition présidentielle (je lui souhaite bien du déplaisir pour faire avaler cette pilule élyséenne à ses petits copains de parti), était bien l’un des principaux « favoris » évoqués pour lui succéder à la tête du gouvernement, pour les pauvres mois qui restent avant le grand nettoyage électoral de printemps 2017. Il figurait en bonne place sur une liste à la Prévert de prétendants toujours consternants, parfois carrément improbables : Jean-Yves Le Drian, Stéphane Le Foll, Bruno Le Roux, mais aussi – accrochez vous à vos chaises ! – Najat Vallaud-Belkacem ou… Marisol Touraine. Si, si, je vous le jure, Marisol Touraine, que les initiés appellent « Marisol Tourette », allusion au syndrome du même nom.

Le grand bricolage, le rafistolage de dernière minute enclenché par le déballonnage hollandien a donc accouché d’un « sous-gris » : en effet, si Cazeneuve (que d’autres initiés appellent cette fois « Cazevide ») était un paysage, ce serait sans nul doute un terrain vague… s’il était un animal, ce serait probablement un concombre de mer… un végétal, une endive… un instrument de musique, un triangle des Bermudes… une œuvre d’art contemporain, une toile inédite de Kasimir Malevitch, fort justement intitulée « Carré gris sur fond gris ».

En parlant d’initiés, tiens… On savait que les franc-maçons étaient aussi présents dans les gouvernements hollandiens successifs que les poils sur la poitrine de feu Demis Roussos (ou les sourcils de François Fillon) : on ne change évidemment pas une recette qui foire, et l’initié du Grand Orient Cazeneuve succède donc à Matignon … à l’ex-initié du Grand Orient Manuel Valls : c’est donc bien, comme nous le titrions plus haut, une truelle qui remplace le marteau ! D’ailleurs les deux compas compères, ne reculant devant rien pour se foutre ouvertement de notre gueule et afficher sans complexe la mainmise des loges et notamment du GOF sur les plus hautes fonctions de l’Etat socialiste, se sont fait un clin d’œil « subliminable » en pleine transmission du manche matignonesque, je devrais plutôt écrire en pleine remise de tablier :

Image de prévisualisation YouTube

« Vous êtes un frère, c’est rare en politique… »…  merde, quand même ! Avouez que ça ne s’invente pas ! Un frère on avait bien remarqué, et Manolito s’est donc chargé de le faire savoir aux petits distraits à qui cela avait échappé. Par contre, concernant son « c’est rare en politique »… mieux vaut entendre et lire ça que d’être sourd, et il faut bien reconnaitre à l’hystérique qu’à défaut des compétences, il a bien le culot élyséen !

Cazeneuve était déjà, depuis sa nomination place Beauvau, un très virtuel ministre de l’Intérieur : tout le monde sait que le tout petit et très atrabilaire « Caudillo catalan », bien décidé à garder totalement la main sur ce ministère stratégique, avait pris grand soin de s’assurer qu’y resteraient en place toutes ses équipes, tous ses seconds, avant de laisser à Bernard Cazeneuve la place  – fictive – de premier flic de France, et la fonction – bien plus réelle – de marionnette ministérielle.

Celui qui, du fait de son impuissance, de son invraisemblable incompétence, étalée jusqu’à notre nausée pendant les mois tragiques où le terrorisme islamique a ensanglanté la France, aurait dû démissionner dix fois, ou être viré à grand coups de pompe dans le cul à vingt reprises ( tant c’est au pied du mur de la honte qu’on a vu le maçon) a donc, comme tout incapable qui se respecte en « démocratie française » et plus particulièrement en Socialie, été promu, et carrément au rang de premier des ministres, de premier des sinistres même, pour la pathétique fin de règne du capitaine de pédalo élyséen. Un rôle qu’il remplira de son insignifiance, de façon « virtruelle », comme un gaz gonflerait une vieille capote usagée, pour un peu plus de cinq mois … cinq mois qui vont sans doute lui paraître bien courts, mais à nous bien longs, je vous en fiche ce petit billet…

Marc LEROY – La Plume à Gratter

EmailPrintFriendlyBookmark/FavoritesFacebookShare

Mots clés : , , ,

4 Responses to Bricolage à Matignon : une truelle remplace le marteau !

  1. Carine le 12 décembre 2016 à 16 h 40 min

    Nous avons donc tous sursauté en choeur ^^.
    Faut dire que c’est osé et cynique.
    T’inquiète pas Marc, quand ceux-là seront partis, tu en auras d’autres, soit les mêmes, soit des quasi pareils, soit des porteurs de déception.
    Donc, pensons à cultiver nos jardins et laissons tomber la neige. Façon de parler …

    • Carine le 12 décembre 2016 à 16 h 42 min

      Bon courage et bisous !
      Bonjour à tout le monde de ma part qd tu les verras.
      J’ai fait une réponse à Corto.

  2. Popeye le 7 décembre 2016 à 12 h 06 min

    Quand j’ai entendu le coup du frère, je me suis vraiment dit que ces salopards de maçons arrogants et pas francs du tout avaient tous les toupets.

    Les initiés comprennent, ceux qui sont cyniques se marrent. Ceux qui sont des idiots utiles croyant aux bienfaits de la FM:. sont rassurés de savoir que des Initiés restent à la barre.
    Les profanes qui n’y connaissent rien à la Franc-Maçonnerie, ou qui négligent son pouvoir de nuisance s’en tamponnent le coquillard.
    Et ceux qui connaissent le danger de la FM:. enragent.

  3. corto74 (@corto74) le 7 décembre 2016 à 11 h 16 min

    Ah le coup du  » vous etes un frère  » , ça m’a fait bondir ! ils osent tout. Et pas une journalope pour relever !
    Bisous
    Corto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*