Articles liés pour ‘ peuple ’

Le mépris du peuple, une histoire vieille comme leur monde…

Les Derniers Articles de La Plume
Le 11 janvier 20198
Macron, lors de sa visite dans la maison de Voltaire à Ferney

Depuis son accession à la magistrature suprême, et même avant celle-ci, Emmanuel Macron n’a jamais cessé d’insulter le peuple de France, notamment les plus humbles de nos concitoyens – souvent d’ailleurs depuis l’étranger – en les traitant par exemple de « fainéants », de « cyniques » et d’« extrêmes » dès lors qu’ils osaient contester sa politique de casse sociale (Grèce, septembre 2017), en qualifiant le Français de « Gaulois réfractaire au changement » pas assez luthérien à son goût (Danemark, août 2018), ou bien entendu en parlant avec un abyssal dédain de ces « gens qui ne sont rien » et qu’on croise dans les gares (juillet 2017). Il les a aussi méprisés par le verbe jusque dans leurs identités régionales, avec son « il y a beaucoup de tabagisme et d’alcoolisme » à propos des gens du Nord (janvier 2015), ou lors de sa charmante allusion aux Bretons, qu’il a identifiés devant le Pape comme étant la « mafia...

Lire la suite

Le populisme et le clivage droite-gauche : un entretien avec Alain de Benoist (Radio Sputnik – 25 janvier 2017)

Europe
Le 3 février 20170
Le populisme et le clivage droite-gauche : un entretien avec Alain de Benoist (Radio Sputnik – 25 janvier 2017)

Le populisme est le phénomène politique de la décennie. De quoi est-il le fruit et de quoi sera-t-il la cause ? En d’autres termes, que faut-il en attendre ? Et plus encore, est-ce un bien ou un mal ? Le pire est-il à venir, ou nous dirigeons-nous vers un renouveau civilisationnel ? Pour lever nos interrogations, nous recevons Alain de Benoist, qui publie demain ‘Le moment populiste, Droite-gauche c’est fini’ (PG de Roux, 2017). Posté par : Radio Sputnik 25-01-2017

Lire la suite

« Cette percée idéologique aura un jour, c’est sûr, une traduction politique ! » – Remarquable entrevue de Patrick Buisson (09 décembre 2016)

La Sélection vidéo de La Plume
Le 12 décembre 20160
Patrick Buisson

À l’occasion de la sortie de son livre La Cause du peuple, Patrick Buisson évoque Nicolas Sarkozy, Donald Trump, le hiatus entre les promesses de campagne et l’action politique, le combat entre « les enracinés du local » et « les agités du global », l’absence de culture de la classe politique, l’identité, l’amitié française, le lien social, les enjeux métapolitiques, la révolution conservatrice, le fait religieux, le sursaut identitaire, la possible guerre civile… mais aussi son espérance : nous sommes à la fin d’un cycle et au début d’un autre. Posté par : Boulevard Voltaire 10-12-2016

Lire la suite

Peuple ou Nation ? Par Le Scribe

La Plume parcourt le Net
Le 7 décembre 20160
La Liberté guidant le Peuple, ou la France en situation pré-révolutionnaire

Publié le : 19 juillet 2015 Source : le-scribe.hautetfort.com Qu’est ce qui différencie aujourd’hui le souverainiste de droite de l’eurosceptique de gauche ? Tous deux veulent rompre avec l’idéologie ordolibérale qui préside à l’européisme au nom de la démocratie, dont tous deux s’accordent désormais à dire qu’elle n’est applicable que dans un cadre national, c’est à dire au sein d’institutions contrôlées par le peuple. Mais la gauche a du mal avec ce mot de « national » qui sonne faux à ses tympans polis par un siècle d’« Internationale ». Ainsi commence-t-elle timidement à parler de « souveraineté populaire » (cf. Fréderic Lordon), tandis que les souverainistes, eux, enfonce en bonne logique le clou de la « souveraineté nationale », auprès d’un électorat populaire de plus en plus à l’écoute. Alors faut-il donner la parole au Peuple ou à la Nation ? Ne s’agit-il pas de deux fictions ? Le Peuple existe-t-il ? Le peuple avec un petit...

Lire la suite

« Les droits de l’homme contre le peuple » – Une conférence de Jean-Louis Harouel (Cercle Aristote – 20 juin 2016)

Conférences & Colloques
Le 2 juillet 20160
« Les droits de l’homme contre le peuple » – Une conférence de Jean-Louis Harouel (Cercle Aristote – 20 juin 2016)

Posté par : Cercle Aristote 02-07-2016  

Lire la suite

Brexit : le peuple contre les « despotes éclairés » – Par Mathieu Bock-Côté

Europe
Le 1 juillet 20160
Jacques Attali

Publié le : 27 juin 2016 Source : lefigaro.fr Quelques jours avant le référendum sur le Brexit, alors que les partisans du Leave et du Remain s’opposaient vigoureusement en Grande-Bretagne, Jacques Attali confessait sur son blogue de L’Express le fond de sa pensée. Je la résume d’une formule : ce qui l’indignait dans ce référendum, c’était fondamentalement qu’on le tienne. On peut reprendre ses mots: « un tel référendum implique qu’un peuple peut remettre en cause toute évolution considérée jusque-là comme irréversible, telle qu’une réforme institutionnelle, une conquête sociale, une réforme des mœurs ». On devine aujourd’hui sa colère : un peuple à son avis insuffisamment éclairé se serait permis d’entraver la marche de l’histoire, qui passerait par le démantèlement progressif de l’État-nation. La construction européenne irait tellement de soi qu’il ne devrait pas vraiment être possible de ne pas l’endosser. Une fois la vision de Jacques Attali inscrite...

Lire la suite

Sortie de l’Europe : pourquoi Mélenchon ne veut surtout pas d’un référendum ? Par Pierre Cassen

La Plume parcourt le Net
Le 28 juin 20160
Pour Mélenchon, le pire danger pour la France n'est pas le capitalisme prédateur mondialisé... Mais Marine Le Pen !

Publié le : 28 juin 2016 Source : bvoltaire.fr Sur ses affiches, Jean-Luc Mélenchon associe parfois son nom au peuple. Dans ses discours, à la tribune, le pupitre contient souvent cette phrase : une solution, le peuple ! On pouvait donc penser que le président du Parti de gauche, qui paraissait, sur les plateaux de télévision, se réjouir du Brexit, allait en profiter pour demander un référendum, pour que le peuple français décide librement s’il veut rester dans l’Europe, ou en sortir. Or, il ne l’a pas fait, contrairement à Marine Le Pen. Pourquoi ? La réponse est fort simple. Jean-Luc Mélenchon, qui avait voté « oui » à Maastricht en 1992, a toujours été, parce qu’internationaliste, un fervent partisan de l’Europe. Sa seule différence avec les dirigeants de l’Union européenne, c’est qu’il rêve d’une autre Europe, plus sociale et moins libérale. Mais il ne veut surtout pas, comme l’ont choisi plus de 17 millions...

Lire la suite

La grande crise en phase terminale – Par Entrefilets

Europe
Le 11 juin 20160
crise en Grèce

Publié le : 08 juin 2016 Source : entrefilets.com Le dénouement approche-t-il ? Sur le Vieux Continent, la France s’est enfin réveillée, poussée à bout par le mépris de classe et la bassesse d’une élite dévoyée. Politiciens, médias et intellectuels sont désormais conspués dans un même crachat anti-Système. À ce sursaut nécessairement symbolique dans ce pays-symbole par essence s’ajoute, partout, le rejet massif de cette Europe des banksters, des lobbies et des technocrates glacés qui lamine les peuples. Enfin, à l’étage supérieur de la fusée-Système, ce même rejet de la caste dirigeante pave la voie à une présidentielle US explosive pour l’Empire, qui semble dès lors envisager les pires extrémités pour sauver sa tête. Partout dans le sanctuaire du Système atlantiste, le développement de ce climat insurrectionnel terrifie désormais la pègre néolibérale dirigeante, créant une tension inédite, radicale, qui préfigure des bouleversements décisifs et impose d’envisager les développements les plus extraordinaires....

Lire la suite

« L’an 1 du peuple » : une conférence de Vincent Coussedière (Cercle Aristote – 02 mai 2016)

Conférences & Colloques
Le 7 mai 20160
« L’an 1 du peuple » : une conférence de Vincent Coussedière (Cercle Aristote – 02 mai 2016)

Après son Eloge du populisme, Vincent Coussedière vient présenter son essai L’An I du peuple au Cercle Aristote dans une conférence intitulée « Et si le peuple était la solution ? » Posté par : Cercle Aristote 04-05-2016  

Lire la suite

« Cette démocratie est une imposture » – Entretien avec Christophe Buffin de Chosal (TV Libertés – 08 février 2016)

La Sélection vidéo de La Plume
Le 14 février 20160
« Cette démocratie est une imposture » – Entretien avec Christophe Buffin de Chosal (TV Libertés – 08 février 2016)

Christophe Buffin de Chosal vient nous présenter son ouvrage « La fin de la démocratie ». Pour cet historien, le régime politique réputé le meilleur possible est une imposture dont l’humanité a été victime depuis la Révolution française. Portrait d’un régime à la solde d’une minorité déconnectée, irresponsable et corrompue. Posté par : TV Libertés 08-02-2016

Lire la suite