Articles liés pour ‘ Coralie Delaume ’

Rompre avec la France atlantiste ? – Entretien avec Hadrien Desuin

La Plume parcourt le Net
Le 7 août 20170
En finir avec la France atlantiste..

Publié le : 11 mai 2017 Source : l-arene-nue.blogspot.fr Ancien élève de l’École spéciale militaire de St-Cyr, Hadrien Desuin est géopoliticien. Il collabore avec plusieurs journaux (Conflits, Figarovox) dans lesquels il commente l’actualité internationale. Il vient de publier La France atlantiste (Le Cerf, avril 2017), un essai à la fois synthétique et complet qui dresse un bilan sévère de la diplomatie sous Nicolas Sarkozy et sous François Hollande. Il y revient aujourd’hui dans L’Arène nue. _____ Dans votre livre, vous décrivez une diplomatie phagocytée, sous Sarkozy puis sous Hollande, par les « néo-conservateurs français », œuvrant avant toute chose à solder l’héritage du « gaullo-mitterrandisme ». Pouvez-vous expliquer brièvement qui ils sont et quelle est leur vision du monde ? Les néo-conservateurs français assument rarement cette appellation. Certains sont sortis du bois après le refus de la France de participer à l’expédition américaine en Irak. Autour du cercle de...

Lire la suite

Europe : « avec Maastricht, on rira beaucoup plus » ! Par Coralie Delaume

Europe
Le 27 mars 20150
L'Europe, désormais ouvertement allemande, n'est plus qu'un radeau de la Méduse géopolitique et économique..

Publié le : 18 mars 2015 Source : l-arene-nue.blogspot.fr On a parfois la chance de tomber, en fouillant dans les recoins de certaines bibliothèques familiales, sur quelques perles dont on soupçonnait pas l’existence. C’est ainsi que je suis récemment tombée sur ce petit bouquin hilarant paru en 1997 et que je n’avais pas encore eu le bonheur de feuilleter : Le Bêtisier de Maastricht. Il recense les âneries les plus épaisses ayant été proférées pendant la campagne référendaire de 1992 par les partisans du « oui ». Parce que ça semble plus actuel que jamais et parce qu’il vaut mieux en rire, voici quelques extraits !   _____  « L’Europe est la question d’avenir à la question du chômage (…) en s’appuyant sur un marché de 340 millions de consommateurs, le plus grand du monde, sur une monnaie unique, la plus forte du monde, sur un système de sécurité sociale, le plus protecteur du monde,...

Lire la suite

« L’Allemagne a mis le grappin sur les institutions européennes » – Entretien avec Coralie Delaume

Europe
Le 1 décembre 20140
L'Europe, désormais ouvertement allemande, n'est plus qu'un radeau de la Méduse géopolitique et économique..

Publié le : 28 novembre 2014 Source : philitt.fr Coralie Delaume est journaliste et essayiste. Elle officie également sur le blog L’arène nue. Dans son premier ouvrage, Europe, les États désunis, publié en 2014, elle s’applique à analyser la crise institutionnelle qui frappe l’Union européenne. À ses yeux, le retour à la démocratie et à la souveraineté populaire doit passer par la réhabilitation du concept d’État-nation.   _____ PHILITT : Les instances européennes ont plusieurs fois dénigré la démocratie. Qu’est-ce que cela nous dit de la nature du pouvoir supra-national ? Coralie Delaume : Au lieu de dire que les instances européennes « dénigrent » la démocratie, sans doute est-il plus juste d’exprimer les choses ainsi : la manière dont est organisée l’Europe institutionnelle est contraire aux principes de la démocratie. Pour plusieurs raisons. La première relève d’une logique enfantine : si « démocratie » signifie « pouvoir du peuple », alors on ne peut avoir une démocratie...

Lire la suite

La Chinallemagne, ou comment les Allemands – l’air de rien – lâchent l’Europe – Par Coralie Delaume

Europe
Le 29 juin 20130
Quand l'Allemagne regarde vers la Chine parce que l'Europe coule...

Publié le : 28 juin 2013 Source : l-arene-nue.blogspot.fr Ces temps derniers, entre la Chine et l’Allemagne, c’est « chabadabada », « love-love » et « bisous doux ». Les bisbilles entre l’empire du Milieu et l’Union européenne sur les questions commerciales se poursuivent, mais les Chinois prennent grand soin de ménager les Allemands. La fâcherie commerciale Chine / UE sur la question du photovoltaïque vient de connaître un énième rebondissement. Pékin vient en effet d’annoncer sa décision d’appliquer une taxe antidumping, à compter de ce jour, à un produit chimique en provenance de nos contrées : le toluidine. La taxe douanière imposée sur ce produit sera de 36,9%, pour toutes les entreprises européennes. Toutes… sauf une. Lanxess, un producteur allemand, bénéficiera quant à lui d’une taxounette sur mesure : 19,6%. Raison invoquée ? Aucune. La Chine préserve l’Allemagne. Juste retour d’ascenseur, puisque l’Allemagne soigne la Chine. On se souvient de son opposition à la décision de...

Lire la suite

Michéa ou le socialisme contre la gauche – Par Coralie Delaume

La Plume parcourt le Net
Le 22 mars 20130
Les Mystères de la Gauche de Jean-Claude Michéa

Publié le : 21 mars 2013 Source : l-arene-nue.blogspot.fr Il faut lire le dernier Michéa. Ne serait-ce que parce que le philosophe a le vent en poupe. On l’entend et le lit partout, de Marianne à France Inter en passant par l’Huma. Et pour cause : Jean-Claude Michéa est l’un des critiques les plus offensifs, mais peut-être aussi le plus cohérent et le plus exhaustif du système libéral. Son idée phare, qu’il développe livre après livre, est la suivante : les termes de « droite et de « gauche » sont obsolètes, car la droite et la gauche « de gouvernement » sont devenues les deux faces d’une même médaille libérale. La droite réactionnaire et la gauche révolutionnaire ont aujourd’hui disparu. La droite moderne, qui doit bien plus à Milton Friedman qu’à Charles Maurras, est entièrement convertie au libéralisme économique, et ne feint de tenir aux « traditions » que pour satisfaire un électorat sensible à la « défense...

Lire la suite

Libération de la parole eurosceptique: et voici Jean Quatremer – Par coralie Delaume

Economie
Le 19 mars 20130
Quand Jean Quatremer de Libération a l'europhilie béate qui flanche...

Publié le : 15 mars 2013 Source : l-arene-nue.blogspot.fr Bon, j’avoue : j’y vais un peu fort. Jean Quatremer n’est pas eurosceptique. C’est même tout le contraire. Le spécialiste des affaires bruxelloises du quotidien Libération est euro-content. Au point que, lorsque son contentement s’affaisse sous les coups de boutoir d’une réalité très très méchante, il nous explique qu’il ne déplore pas le « trop d’Europe », mais, au contraire, le manque d’Europe. Bref, quand Quatremer doute de l’Europe, il en réclame une louche supplémentaire. Masochisme ? Car Jean Quatremer doute, figurez-vous. Comme il l’explique dans un texte du 14 mars, date anniversaire de la mort de Karl Marx – ce qui ne saurait être un hasard. Jean Quatremer doute, comme nombre de gardiens du temple eurolibéral avant lui. Je l’ai relevé plusieurs fois sur ce blog. Effondrement des économies d’Europe du Sud, tempête politique en Grèce puis en Italie, alerte rouge sur Chypre...

Lire la suite

Pourquoi les Femen françaises sont-elles déjà démodées ? Par Coralie Delaume

La Plume parcourt le Net
Le 13 mars 20130
Les Femen, féministes hystériques et  avatar consternant de la société du spectacle

Publié le : 11 mars 2013 Source : l-arene-nue.blogspot.fr Décidément, on parle beaucoup du mouvement Femen. Diffusion, sur France 2, de « Nos seins, nos armes », le reportage hagiographique de Caroline Fourest et Nadia El Fani, sortie du livre écrit avec Galia Ackerman : ce début mars semble s’y prêter. Pourtant, si les « sextrémistes » venues de l’Est intéressent depuis quelques temps et si leur audace, décoiffante dans un pays comme l’Ukraine, peut susciter quelque respect, leurs homologues françaises, pour leur part, n’ont réussi à émerger dans le débat public qu’en une seule occasion : leur happening raté à la cathédrale Notre-Dame. Décidée juste après que le pape Benoist XVI eût annoncé sa démission, cette action incompréhensible, qui semblait n’avoir pour objet que de célébrer le renoncement d’un très vieil homme sentant venir la fin, a surtout suscité de la réprobation. Tout a été dit, ou presque, sur la différence de contexte entre...

Lire la suite

Le jour béni (oui, oui) où j’ai lu un édito eurosceptique dans Le Monde… Par Coralie Delaume

Europe
Le 1 mars 20130
Devant le désastre, Le Monde vire à l'euroscepticisme...

Publié le : 28 février 2013 Source : l-arene-nue.blogspot.fr Je suis à peu près aussi accro au journal Le Monde que je l’aime peu. Je l’aime peu parce que je suis en désaccord sur tout ce qu’il professe, ou presque. Mais aussi parce que, lorsqu’il affiche le prix, il affiche aussi la couleur. A 1,80 € le numéro, smicards, chômeurs, précaires, passez votre chemin. Le Monde n’est pas un journalde pauvre (1). J’y suis accro parce que c’est « THE thing to read », un peu comme il existe des « THE place to be » (2). C’est un journal qui dit « ce qui se dit en général », une sorte de CQFD, un thermomètre planté dans le fondement de l’air du temps. Ca permet de savoir comment se porte l’idéologie dominante sans devoir subir l’indignité de passer en caisse avec Libération. Or, en termes d’air du temps, j’avoue qu’aujourd’hui, j’ai été servie....

Lire la suite

Un sondage alarmant ? Vite, rendormons-nous ! Par Coralie Delaume

La Plume parcourt le Net
Le 27 janvier 20130
Un sondage sondage dérangeant publié par Le Monde... Le fascisme est de retour !

Publié le : 25 janvier 2013 Source : l-arene-nue.blogspot.fr Un malheur, c’est comme un témoin de Jéhovah : ça n’arrive jamais seul. De la même façon, une enquête d’opinion dont les résultats sont accablants s’accompagne toujours de son triste binôme : l’exégèse nigaude. Les commentaires nigauds venant dans le sillage des enquêtes d’opinion peu réjouissantes sont de plusieurs ordres. Toutefois, parmi les plus fréquents, on peut citer ceux-ci :       1) si l’enquête n’est pas gaie, c’est parce que « les gens » sont des cons,       2) si l’enquête n’est pas gaie, c’est la faute des nazis. Le sondage publié dans Le Monde daté de vendredi ne fait pas exception. Il faut dire qu’il n’est pas drôle. Cette enquête Ipsos intitulée « France 2013 : les nouvelles fractures » met en évidence « la très forte demande d’autorité et la tentation du repli national ». Voyons, en vrac, quelques unes des réponses données par « les gens » –...

Lire la suite

Serge Letchimy, un gars du pays (oui mais duquel ?) par Coralie Delaume

La Plume parcourt le Net
Le 7 novembre 20120
Serge Lechtimy a deux pays...

Publié le : 07 novembre 2012 Source : l-arene-nue.blogspot.fr Il faut savoir perdre son temps. En baguenaudant mollement sur le site de l’Assemblée nationale, par exemple. Ca permet de faire quelques jolies découvertes. Par exemple, on peut découvrir que les députés de la nation, même si c’est a priori paradoxal, ne sont pas tous du même…pays. Vous souvenez-vous de Serge Letchimy, député de Martinique, c’est-à-dire d’un département français d’outre-mer, enfin…croyait-on ? C’est lui qui, sacrifiant à la mode désormais très installée de l’« oh oui baby, hitlérise-moi », avait traité Claude Guéant de quasi-nazi, suite à la déclaration totalement imbécile de ce dernier sur « l’inégalité des civilisations». Dans ce « Letchimy vs Guéant », belle illustration de la guerre atroce et cruelle que se livrent les compétiteurs du grand concours « plus bourricot, tu meurs », il avait été fort difficile de départager les duettistes. Cette fois, Serge Letchimy revient et il n’est pas content. Nous...

Lire la suite